Opendata : un trophée pour le Département !

Publié le 22.11.2017
Le 16 novembre, le Département a été récompensé aux Trophées Opendata pour son projet « Dat’Armor », dans la catégorie, « Projet open data de long terme ». Un prix qui distingue des initiatives remarquables en matière d’ouverture des données publiques par les administrations, ou des acteurs...

DR

Le 16 novembre, ils étaient huit lauréats à être récompensés à l'occasion de la seconde édition des Trophées Opendata, organisés dans le cadre du Forum Numérique de la Gazette des communes. L'objectif de ces trophées, récompenser les initiatives innovantes d’ouverture et de réutilisation des données publiques, et d’encourager leur déploiement.

« Une démarche pionnière et exemplaire »
Parmi les lauréats, le Département des Côtes d'Armor, primé pour sa plateforme Dat'Armor, dont le jury a salué la « démarche pionnière et exemplaire ». Au rang des critères qui ont guidé la notation des dossiers : l’innovation, l’accessibilité et la clarté des jeux de données ouverts, l’effort de pédagogie et de clarté envers un public cible pas forcément au fait de l’open data, ou encore a diversité des partenaires et parties prenantes impliquées dans le projet.

Dat'Armor : 191 jeux de données, 23 contributeurs
« Depuis le départ, nous agissons pour tenter de mettre en place un écosystème vertueux, renforcer le tissu avec des développeurs et les collectivités, créer des applications externes. Ce prix est une belle reconnaissance », mesure Dominique Baron, chargé du développement et de l'animation Open Data au Département des Côtes d'Armor.
A ce jour, Dat 'Armor compte 191 jeux de données, libérées par 22 contributeurs. Au total, neuf thématiques proposées, à savoir culture, institutions, urbanisme, territoires, déplacements, tourisme, sports, solidarités, environnement. Parmi ces données, des informations brutes très concrètes sur le territoire costarmoricains, comme la liste des 83 collèges, des campings, des hôtels, des événements, des offices de tourisme, les circuits des navettes de la Bibliothèque départementales, les itinéraires de randonnées de Lannion Trégor Communauté, les associations plérinaises...

Création de nouveaux services à la population
« L'objectif de l'Opendata est que les professionnels se saisissent de ces données, qui peuvent notamment permettre de créer de nouveaux services. La commune de Ploëzal par exemple a développé une application sur les menus de restauration scolaire. Ici au Département, nous développons actuellement un site sur la situation de la ressource en eau, et réfléchissons également à une application sur les trafics routiers. Les perspectives sont immenses ! », poursuit Dominique Baron.

L'open data, pour résumer...
L'open data, ou donnée ouverte, est une donnée numérique dont l'accès et l'usage sont laissés libres aux usagers. À la fois un système d'accès à l'information et une pratique de publication de données librement accessibles et exploitables, l'opendata peut être d'origine publique ou privée, produite notamment par une collectivité, un service public ou une entreprise. À partir du 1er octobre 2018, l'open data deviendra une obligation pour toutes les collectivités locales de plus de 3500 habitants, en application de la loi Lemaire.

SP


Plateforme Dat'Armor

Contact : Dominique Baron | 02 96 62 46 34 dominique.baron(@)cotesdarmor.fr

Le palmarès des Trophées Opendata 2017 ici

Lire le dossier paru sur le site lagazettedescommunes.com « Open Data et réutilisation des données publiques : des promesses vertigineuses »


Votre évaluation est en cours de soumission...
Evaluation: 5.0 sur 5 - 2 vote(s).
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire





Laissez ce champ vide: