L’esprit de la contractualisation

Les contrats départementaux de territoire pour la période 2016-2020 ont tous été signés en 2016. L’avancée remarquable de cette démarche entreprise auprès de toutes les communes costarmoricaines, témoigne de la volonté du Département d’avancer dans un esprit de partenariat avec les mairies et les EPCI.

Cette action concertée et efficace est en effet synonyme de projets concrets menés au profit des Costarmoricains. Rappelons que ces contrats représentent un total de 60 M€ injectés pour le financement de près de 670 projets couvrant de nombreux domaines (aménagement, jeunesse et sport, scolaire et périscolaire, équipements de proximité...).

En 2017, 6 M€ seront mobilisés pour assurer le financement des projets déjà engagés. 

L’Ingénierie territoriale

Au-delà des concours financiers, la collectivité départementale dispense, par l’intermédiaire de structures comme l’ADAC22, le CAUE, les cellules SATESE et SATTOM, un accompagnement technique et une expertise particulièrement appréciés par les collectivités, dans des domaines aussi divers que l’architecture, l’assainissement, le traitement des déchets.

Dans un contexte de mutation importante du paysage institutionnel, cette expertise départementale sera repensée en 2017. Elle intégrera par ailleurs le développement du numérique, notamment pour le déploiement du plan Bretagne très haut débit sur le territoire costarmoricain. Par ailleurs, tout en poursuivant son programme de coopération décentralisée, le Département renforcera ses moyens en 2017 dans la mobilisation des fonds européens.

Enfin, un centre de ressources et d’information sur l’Europe sera ouvert cette année à l’hôtel du Département.