Par Alain Cadec, Président du Département des Côtes d'Armor, Député européen

Alain Cadec, Président du Département et Député européen. Photo : Thierry Jeandot

Le budget primitif 2017 traduit une ambition. Il démontre notre capacité à dépasser nos difficultés financières, notre volonté de changement et notre envie d’aller de l’avant ! Ce sont les Costarmoricains qui nous le demandent, alors nous agissons en conséquence.

Le budget 2017 est aussi un message. Quand nous sommes arrivés aux responsabilités, nous n’avons pas attendu, nous avons agi. Nous n’avons pas laissé filer les dépenses, nous les avons maîtrisées pour offrir à la collectivité de nouvelles opportunités. Nous n’avons pas caché la vérité, nous avons été transparents et nous avons pris les décisions qui s’imposaient.

Ainsi, si l’État veut achever les Départements à petit feu, notamment avec les baisses drastiques des dotations qui représentent cette année 12,6 M€, nous résistons grâce à des décisions courageuses et un projet ambitieux pour les Côtes d’Armor, tourné vers les usagers et préservant leur pouvoir d’achat.

Comme nous nous y sommes engagés, en 2017, nous n’augmenterons pas les impôts d’un seul euro !

“ Nous résistons grâce à des décisions courageuses et un projet ambitieux”

FAIRE DES CÔTES D'ARMOR UNE TERRE D'ÉPANOUISSEMENT

Vivre en Côtes d’Armor est une chance. Nous profitons d’une terre qui a tout à offrir : un cadre de vie exceptionnel, une offre éducative culturelle et sportive abondante, des paysages et des espaces naturels uniques ! Dans chacun de ces domaines, le Département participe activement à l’amélioration des conditions de vie des Costarmoricains. C’est en ce sens que nous avons lancé un chantier de valorisation du Château du Guildo pour 2,7 M€.

Nous sommes très attachés à faire des Côtes d’Armor une terre d’épanouissement personnel et de réussite professionnelle !

En 2017, ce sont toutes les Côtes d’Armor qui se rapprochent de Paris grâce à la future ligne Bretagne à grande vitesse. À cet égard, nous participons financièrement aux travaux du pôle d’échange multimodal de Saint-Brieuc. Nous confirmons notre engagement pour la modernisation de la ligne Dol-Dinan-Lamballe et nous finalisons la rénovation de la ligne Guingamp-Paimpol. Favoriser la mobilité est un enjeu majeur pour notre Département et l’ensemble de ses territoires.

LES TERRITOIRES, LA FORCE DE NOTRE DÉPARTEMENT

Photo : T. Jeandot

La carte des Côtes d’Armor est redessinée. Huit nouvelles intercommunalités ont émergé en 2017 et deviennent les nouveaux partenaires de notre collectivité départementale. Les chantiers sur lesquels nous travaillerons ensemble sont nombreux : le tourisme, le social, l’open-data, l’enseignement supérieur ou encore la culture. Ce sont autant de sujets d’importance qui concourent au développement de nos territoires et à leur essor économique.

Ce sont également autant de thèmes sur lesquels nous faisons des efforts d’investissement importants.

Au 31 décembre 2016, tous les Contrats départementaux de territoire de la nouvelle génération (2016-2020) ont été signés. L’efficacité du dispositif a même rendu possible la réalisation de projets dès 2016. Cela représente pour cette année 6 M€ qui irrigueront directement l’économie locale à l’image des collèges (23,4 M€) ou des routes (28 M€).

Nous tenons le cap de l’investissement. En 2017, nous poursuivons nos efforts pour promouvoir et développer un écosystème d’enseignement supérieur et de recherche compétitif. L’avenir de nos territoires se joue ici, c’est-à-dire dans nos capacités à former notre jeunesse et à soutenir l’innovation.

“ L’avenir de nos territoires se joue ici, c’est-à-dire dans nos capacités à former notre jeunesse et à soutenir l’innovation.”

PROTÉGER LES COSTARMORICAINS LES PLUS FRAGILES

Notre administration mène une réforme sociale de grande ampleur. Celle-ci a pour objectif de repenser notre action sociale de proximité et de simplifier le parcours des usagers. Toutes nos politiques sont interrogées, consolidées et modernisées. Nous répondons présents sur tous les fronts pour protéger les Costarmoricains les plus fragiles.

En 2016, nous avons décidé de placer le logement et l’habitat au coeur de nos politiques sociales. En 2017, nous avons décidé d’aller plus loin encore.

En effet, nous estimons l’accès au logement comme fondamental et constituant un élément clé dans la quête d’autonomie de nos aînés et des personnes en situation de handicap. Le logement est un outil d’insertion efficace à destination de celles et ceux qui sont exclus socialement. Ainsi, nous voulons non seulement permettre aux Costarmoricains les plus vulnérables de réaliser leur projet de vie, mais nous voulons également leur rendre leur dignité. C’est la raison pour laquelle nous lançons – pour le logement et l’habitat – un programme pluriannuel d’investissement massif de 25 M€.

UN DÉPARTEMENT TOURNÉ VERS L’AVENIR

À travers le budget primitif 2017, que ce dossier de presse présente, le Département des Côtes d’Armor répond aux nombreux défis qui s’imposent à lui à savoir : consolider ses capacités financières et se moderniser, mieux protéger les personnes vulnérables, soutenir par l’investissement les acteurs du changement et préserver le pouvoir d’achat des Costarmoricains.

Voilà les fondamentaux de notre année 2017 pour un projet ambitieux, responsable et tourné vers les costarmoricains !