Deux visites de collèges dans le canton de Loudéac

Publié le 10.11.2016
Vendredi, quatre conseillers départementaux étaient en visite de terrain dans deux collèges du canton de Loudéac. L'objectif de ces visites, faire le point notamment sur les travaux à venir dans ces deux établissements, et sur les actions du Département pour les 80 collèges costarmoricains.

De gauche à droite : les conseillers départementaux Béatrice Boulanger, Brigitte Balay-Mizrahi et Romain Boutron au collège Louis Guilloux, avec le principal Marino Ardenti

Dans l'espace restauration du collège Louis Guilloux, qui fera prochainement l'objet de travaux

Au collège des Livaudières, à Loudéac. Un CDI récemment aménagé et propice à la concentration !

Vendredi après-midi, c'est sous la pluie que quatre conseillers départementaux ont effectué une visite de deux collèges du canton de Loudéac. Aux côtés des deux principaux d'établissements, étaient présents Brigitte Balay-Mizrahi, vice-présidente du Département des Côtes d'Armor chargée de l'éducation (canton de Dinan), Romain Boutron, vice-président du Département chargé des finances et du budget (canton de Loudéac) et maire des Moulins, Béatrice Boulanger, conseillère départementale (canton de Loudéac) et conseillère municipale de Loudéac, et Loïc Roscouët, conseiller départemental (canton de Mûr-de-Bretagne).

Travaux en cours et à venir dans les collèges publics de Loudéac et Les Moulins
À l'occasion des visites, les élus ont notamment pu faire le point sur les travaux à venir. Au collège des Livaudières, à Loudéac, qui accueille cette année 603 élèves, les travaux de réfection des sanitaires et raccordement aux réseaux de chaleur se terminent. À venir au collège Louis Guilloux, situé sur la nouvelle commune Les Moulins, la restructuration de la restauration et la mise en accessibilité de l'établissement. À ce stade, le projet est en cours de concertation. « Au total, le Département aura investit cette année 23,M€ dans les 47 collèges publics », a rappelé Brigitte Balay-Mizrahi, avant de rappeler que « chaque année, nous y investissons plus de 20 M€ ».

Action éducative dans les collèges : des partenariats optimisés
Pendant longtemps, l'intervention du Département en matière d'actions pédagogiques s'est déclinée dans une multitude de dispositifs. Changement de méthode puisque « à compter de 2017, l'ensemble des actions éducatives que nous accompagnons seront regroupées au sein d'une convention entre le Département, la direction académique et chaque collège, public et privé, a indiqué Brigitte Balay-Mizrahi. Nous souhaitons définir de nouveaux axes de collaboration, en lien étroit avec leur projet d'établissement ». Dans l'immédiat, les crédits départementaux alloués pour le soutien aux actions éducatives des collèges publics et privés sont reconduits pour l'année 2017. Ils représentent un budget de 850 000€.

Aide à la restauration scolaire : du changement
Chaque année, les restaurants scolaires des collèges publics servent plus de 3 millions de repas par an, soit plus de 18 000 repas quotidiens. Avec des prix de revient autour de 8€, le tarif désormais unique du repas est fixé à 2,80€. L'aide aux collégiens, jusqu'ici versée directement aux familles, est recentrée sur une aide à la restauration. Elle vient désormais directement en déduction du montant du repas facturé aux familles en fonction de leurs ressources. Cette aise à la restauration représente un budget pour le Département de 700 000€.

SP

Photos : Thierry Jeandot

 

 

Votre évaluation est en cours de soumission...
Encore aucune évaluation. Donnez la première!
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire





Laissez ce champ vide: