Le Département innove pour les étudiants

Publié le 13.12.2016
Pour faciliter l'orientation des étudiants costarmoricains, le Département vient de mettre en place un portail Internet et une application mobile. Deux outils innovants présentés ce lundi 12 décembre par le président Alain Cadec.

Le nouveau site sup.cotesdarmor.fr

Conférence de presse de lancement des outils numériques pour les étudiants

La nouvelle appli sup22 testée et approuvée par le président Cadec !

Pour Alain Cadec, l'équation est simple : « Nous souhaitons garder nos talents, et pour cela, il nous faut agir pour donner à la jeunesse les moyens de projeter leur avenir en Côtes d'Armor ». La création de deux outils numériques à l'attention des étudiants est l'un des maillons de l'ambitieuse politique conduite par le Département pour l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation, qui a mobilisé un budget ambitieux de 5M€ en 2016.
L'objectif de ces deux innovations est clair, rendre plus accessible et mieux visible l’ensemble des formations proposées en Côtes d’Armor.

Un portail Internet et une application mobile
Premier outil : le site sup.cotesdarmor.fr qui répertorie de manière exhaustive l’ensemble des 200 formations post-bac proposées par les 59 établissements costarmoricains. Le site accompagne les étudiants dans l’ensemble de leurs démarches (hébergement, mobilités...). Quant à l’application sup22, développée en partenariat avec l’entreprise briochine Immersion Tools, elle reprend le principe du portail en version mobile, tout en développant des fonctionnalités propres : interactivité, mise en réseau avec les universités et les entreprises...

Rendre visible les 200 formations post-bac, 59 établissements costarmoricains
Alain Cadec ne cache pas ses ambitions pour la jeunesse costarmoricaine. Partant du constat que « Certains jeunes ne feraient pas d'études s'il n'y avait pas de formations d'enseignement supérieur en Côtes d'Armor », le président souhaite que le Département développe l'offre diplômante sur le territoire. « Grâce à l'offre en enseignement supérieur, beaucoup de jeunes restent sur le département, puis créent des entreprises. Sans formations adéquates ici, ils exerceraient leurs talents ailleurs ».
Un cercle vertueux sur lequel le Département parie fortement. D'ailleurs, selon Erven Léon, vice-président en charge de l'économie, le Conseil départemental planche actuellement sur le développement de nouvelles formations. Affaire à suivre...

Stéphanie Prémel

sup.cotesdarmor.fr
Application Sup22 disponible sur les plateformes de téléchargement : App Store / google play

Votre évaluation est en cours de soumission...
Evaluation: 5.0 sur 5 - 2 vote(s).
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire





Laissez ce champ vide: