Une Charte pour les Maisons des Assistants Familiaux

Publié le 01.06.2018
C'est l'aboutissement d'un travail collectif et une traduction concrète du Schéma départemental des Familles. Une charte qui entend valoriser les Maisons des Assistants Familiaux, lieux d'épanouissement et de sociabilisation des enfants.

Valérie Rumiano, vice-présidente Enfance Famille du Département, Blandine Bisilliat-Donnet, présidente de la CAF des Côtes d'Armor et M. Mordelet, de la MSA, signent la charte sous le regard attentif des assistantes maternelles (Photos : Thierry Jeandot)

En cette fin d'après-midi, il y a foule au 14 rue Saint-Thomas à Hillion, siège de Maison des Assistants Maternels Ty Koala. Dans des locaux flambant neufs, de jeunes enfants déambulent joyeusement, au milieu d'un parterre de personnalités, représentant diverses institutions. Valérie Rumiano, vice-présidente du Département chargée de l'Enfance et de la Famille, Blandine Bisilliat-Donnet, présidente de la Caisse d'Allocations Familiales des Côtes d'Armor et M. Mordelet, de la Mutualité Sociale Agricole ont en effet signé ce jour la Charte des Maisons des Assistants Maternels (MAM), en présence de Sylvie Guignard et Fernand Robert, conseillers départementaux du canton.

« Faire de la qualité du service un impératif »


Il existe aujourd'hui en Côtes d'Armor 21 MAM, qui regroupent 61 assistants maternels, offrant au total une capacité d'accueil de 234 places. De quoi permettre aux assistants maternels de rompre un certain isolement et de travailler dans un espace commun, qui apprend aussi aux enfants à vivre en société. « Si les Maisons des assistants maternels demeurent une expérience récente, elles s'inscrivent dans les priorités politiques des Conseils Départementaux et des actions de la CAF et de la MSA, rappelle Valérie Rumiano. Cette charte, c'est l'opportunité de soutenir plus encore ces MAM et de faire de la qualité du service un impératif. La responsabilité quand on confie un enfant à des tiers est forte. Les institutions sont là pour s'assurer que les dispositifs mis en place protègent et assurent le développement et le bien être des enfants, rassurent les parents et forment les professionnels ».

Votre évaluation est en cours de soumission...
Evaluation: 1.0 sur 5 - 2 vote(s).
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
Pas de commentaire
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire





Laissez ce champ vide: