Viaduc de Kerdéozer : démarrage des travaux en septembre

Publié le 22.03.2017
Le Département va procéder à la sécurisation et à l’aménagement du viaduc de Kerdéozer à Plouguiel. Cet ouvrage d’Harel de la Noé est le cinquième à être ainsi réhabilité par le Département sur cet itinéraire cyclable.

Photo : Patrick Pichouron

Les travaux de rénovation du viaduc de Kerdéozer débuteront dans le courant du mois de septembre prochain, pour une durée estimée à 3 mois. La consultation des entreprises sera lancée en ce sens début avril.
« La structure de l’ouvrage étant en bon état,elle ne nécessite pas de reprise de la maçonnerie des piles et des voûtes, à l’exception de celles situées au dessus de la voie communale. Les travaux vont consister en la mise en place de garde corps sécurisés », explique Véronique Méheust, vice-présidente du Département chargée de l’environnement et des mobilités. Ces garde corps remplaceront les rambardes d’origine très abîmées, qui obligent à la fermeture du site et ne répondent pas aux normes actuelles.
« L’esprit de l’existant sera préservé afin de conserver le cachet de l’ouvrage. Le revêtement de la voie va également être repris dans la continuité de la voie verte sablée. De plus afin d’assurer la pérennité de l’ouvrage il est prévu la mise en place d’une couche d’étanchéité sous le sablé », poursuit Véronique Méheust.

Un ouvrage présent sur l'itinéraire de l'Eurovéloroute
Le Département assure la maîtrise d’ouvrage des travaux dans le cadre de son schéma vélo. En effet cet ouvrage se situe sur l’itinéraire européen Eurovéloroute 4, qui correspond à la liaison vélo entre Roscoff et Kiev. Il fait également partie du Grand Tour de Manche qui, sur près de 1000 km, permet de suivre le littoral anglais, normand et breton.

Trois ouvrages Harel de la Noé réhabilités d'ici à 2020

A l’image des travaux achevés en 2016 sur la rigole d’Hilvern, la réhabilitation du viaduc de Kerdéozer à Plouguiel est réalisée dans le cadre d’une politique départementale en faveur de la préservation du patrimoine. Celle-ci participe à renforcer l’attractivité touristique des Côtes d’Armor et contribue à l’amélioration du cadre de vie des Costarmoricains. Au total, le Département consacrera 1 M€ à la réhabilitation de trois ouvrages d’Harel de la Noé d’ici à 2020 (viaduc de Kerdéozer, viaduc du Douvenant et Pont des courses). Rappelons qu’en termes de randonnée, qu’elle soit pédestre ou cycliste, les Côtes d’Armor disposent d’un important réseau de sentiers aménagés (8.000 km) pour lequel le Département va poursuivre ses investissements.

YC

Votre évaluation est en cours de soumission...
Evaluation: 3.0 sur 5 - 1 vote(s).
Cliquez sur une étoile pour évaluer.
loyer Anne, 23 mars 2017, 21:48

Harel de la Noé c'est l'homme des viaducs dans la région de saint -Brieuc
Il est né a Saint -Brieuc le 29 Janvier 1852 .
Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire





Laissez ce champ vide: