Culture

Au coeur des années 50, le ménage en beauté

Publié le 8 octobre 2021
Un voyage spatio-temporel dans les intérieurs ménagers des années 50 : c’est ce que propose le Petit Echo de la Mode à Châtelaudren-Plouagat, avec son exposition, Le Ménage en Beauté, à voir jusqu’au 30 octobre. Une exposition ludique et instructive, qui questionne aussi la place de la femme au sein de son foyer...
Corps

Elle cartonne, l’exposition Le Ménage en Beauté, initialement programmée en 2020. A partir des archives du magazine Le Petit écho de la mode, c’est un flash-back dans les années 50 qui prend vie au Petit Echo de la Mode, qui met en scène l’arrivée de l’électro-ménager dans les intérieurs français et les bouleversements qu’il a généré sur la place de chacun dans le quotidien familial, notamment la place de la femme.

Tables en fornica, électroménager et place des femmes

D’un point de vue historique, des saynètes se dessinent autour du Salon des arts ménagers (gros électroménager), du savant chercheur à la ménagère (petit électroménager), des pièces phares et objets de la maison : cuisine, salon et salle de bain, de l’architecture et du design vus à travers l’humour de Jacques Tati dans Mon Oncle, du jardinage pour monsieur et des jeux d’enfants pour faire comme leurs parents…. Une exposition à lire à différents niveaux, degrés d’humour et d’esprit critiques...

Deux années de travail

Pour ouvrir le débat et permettre de se questionner aussi sur la place de chacun aujourd’hui encore dans nos « foyers si différents, si sympathiques » (en référence au photomontage de 1956 de Richard Hamilton), des artistes contemporains ont été invités à revisiter et questionner également ces notions à l’aune de notre époque contemporaine.

Aux manettes de cette exposition qui a nécessité deux années de travail, Laure Bente, commissaire et scénographe, accompagnée de Patrick Chemin, menuisier décorateur de spectacle pour la réalisation des éléments de la scénographie, les équipes du service culturel de Leff Armor communauté, les artistes Emmanuelle Véqueau et Mariane Lecomte, ainsi que le Musée de Saint-Quentin en Yvelines, Daffy Pezeron, et Artex pour les collections.

Contacts

Le Petit Echo de la Mode
2, rue du maillet
22 170 Châtelaudren-Plouagat

Infos. pratiques

Du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Tarif plein : 5€, demi-tarif : 2,5€ (étudiants, demandeurs d'emploi, Carte Cezam). Gratuit moins de 18 ans