Le Département accompagne les Costarmoricains tout au long de leur vie, et est présent aux côtés des plus fragiles pour leur tendre la main et les aider à retrouver une place dans la société.
Corps

bp2021

Personnes âgées

Corps

Accompagner nos aînés avec dignité

 

Les grands axes en 2021

  • paMaintien à domicile : le Département poursuit ses efforts budgétaires pour favoriser le maintien à domicile des personnes âgées ou dans des habitats adaptés. À ce titre, les initiatives visant à diversifier l’offre d’accueil de nos aînés en perte d’autonomie seront soutenus.
  • Un effort important en faveur des établissements : dans l’attente d’une réforme à l’échelle nationale, le Département fait le choix d’une augmentation de crédits pour soutenir les établissements confrontés à des situations financières de plus en plus tendues et éviter une augmentation des tarifs qui serait supportée par les personnes âgées et leur famille.

Le logement, priorité du Département

Le plan départemental d’investissement pour le logement 2017-2021, exceptionnel par son ampleur (25 millions d’euros) a permis de soutenir près de 200 projets représentant au total 4 552 logements.
Ce plan a notamment permis d’améliorer l’offre en Ehpad (jusqu’à 20 000 € de subvention par place), de développer l’habitat inclusif pour permettre aux personnes âgées ou handicapées de vivre chez elles, et de soutenir l’offre de logement social selon les besoins (là où elle manque ou en adaptant leur taille, par exemple aux familles monoparentales).

Personnes âgées : les chiffres-clé
 

  • 18000 aînés accompagnés dont près de 7600 dans le cadre de l’Allocation personnalisée d’autonomie à domicile
  • 10300 places d’hébergement en établissements

 

Focus : Le « Plan senior » du Département

Doté d’un budget de 30 M€ sur six ans, ce plan doit permettre, grâce à un certain nombre de mesures dont certaines à effet immédiat, d’apporter un appui concret au secteur : valorisation des métiers d’accompagnement du grand âge ; accompagnement financier des Ehpad en difficulté ; aide aux aidants ; dispositif d’aide à l’adaptation du logement ; financement des aides techniques au titre de l’Apa ; soutien au développement d’habitats inclusifs pour les personnes âgées ; moyens supplémentaires aux unités dédiées aux troubles neuro-dégénératifs (Alzheimer), etc.

« Plan senior »: les chiffres-clé

  • 192 opérations subventionnée
  • 1552 logements construits ou réhabilités
  • 25 M€ investis par le Département

 

Personnes en situation de handicap

Corps

Être présent pour chacun

 

Les grands axes en 2021

  • phLe Département poursuit son action en faveur du maintien à domicile, en habitat adapté ou au sein d’établissements spécialisés dans l’accueil du handicap
  • Elle entend fédérer l’ensemble des acteurs de l’accompagnement d’un même territoire : établissements et services médico-sociaux, acteurs du sanitaire et du social, associations, collectivités locales, acteurs institutionnels, divers partenaires
  • Création de 20 places supplémentaires en service d’accompagnement médico-social pour adultes handicapés (Samsah) ❱ Poursuite de la démarche de la Réponse accompagnée pour tous (RAPT) afin de résoudre des situations complexes identifiées avec nos partenaires.
  • Mise en œuvre du projet Communautés 360, dans le prolongement de la RAPT pour favoriser l’inclusion des personnes en situation de handicap
  • Pour les personnes âgées comme pour les personnes en situation de handicap, l’aide sociale pour les services ménagers est maintenue. Elle concerne 570 bénéficiaires pour un budget de plus d’1,1 M€
  • Transport des élèves en situation de handicap. Au total, 90 entreprises empruntent 327 circuits pour assurer le trajet entre le domicile et l'établissement scolaire de 670 élèves.

Personnes en situation de handicap : les chiffres-clé
 

  • Plus de 3 000 personnes adultes accompagnées financièrement au titre de leur handicap (principalement via PCH)
  • + de 2100 places en établissements adaptés
  • + de1200 bénéficiaires de l'aide sociale à l'hébergement
  • 22 M€ consacrés au versement l’allocations et de prestations aux personnes handicapées

 

Focus : L'accueil familial

118 accueillants familiaux sont aujourd’hui agréés en Côtes d’Armor pour accueillir, à leur domicile une ou des personnes âgées ou en situation de handicap.
Si le Département, qui souhaite pouvoir développer ce dispositif, ne finance pas les familles d’accueil directement, il leur accorde l’agrément et les accompagne dans leur démarche. L’intervention financière de la collectivité est en revanche possible pour les personnes accueillies manquant de ressources via le versement d’une allocation au titre de l’aide sociale. Sur les188 personnes accueillies dans une famille costarmoricaine (majoritairement des personnes en situation de handicap psychique), 112 bénéficient d’une aide financière du Département.

 

Enfance-Famille

Corps

Protéger l'enfance

 

Les grands axes en 2021

  • enfanceFaire le choix de la prévention comme première protection de l’enfant et des jeunes
  • Poursuite des nombreuses actions de la Protection maternelle et infantile (PMI) pour une prévention de qualité
  • Repérage des enfants en danger ou en situation de risque
  • Promotion de la santé et soutien pragmatique pour les parents
  • Aide financière des familles les plus en difficulté
  • Mise en œuvre de dispositifs complémentaires individuels comme collectifs pour favoriser, dans l’intérêt de l’enfant et de sa famille, le maintien du lien parental
  • Soutien aux structures favorisant l’insertion et le suivi des jeunes en difficulté pour prévenir tout risque de rupture sociale
  • Actions de conseil et de médiation pour permettre aux familles de retrouver leur autonomie
  • Poursuite d’une mission dédiée à l’accueil des Mineurs non accompagnés et réduction du recours à l’hôtel comme solution d’hébergement

Ouverture d’une nouvelle unité au Centre départemental de l’Enfance et de la Famille

Une nouvelle unité de vie pour les accueils d’urgence ouvrira ses portes. Les travaux de construction de la nouvelle pouponnière qui disposera d’une capacité d’accueil de 12 enfants de 0 à 3 ans, se poursuivront.

Enfance - Famille : les chiffres-clé
 

  • 5 400 enfants vus dans le cadre du bilan de santé en maternelle
  • 32 Maisons d’assistants maternels
  • 3 800 assistants maternels agréés dont 3 000 en activité
  • 5 100 naissances en 2020
  • 4000 enfants bénéficient d'une mesure de protection, environ 1/3 d’entre eux dans le cadre d’un placement familial
  • 570 assistants familiaux salariés par le Département pour l’accueil à domicile de ces enfants dans le cadre d’un placement

 

Focus : La prévention spécialisée

Le Département confie une mission de prévention spécialisée à l’association Beauvallon sur les territoires de Guingamp, Lannion et Saint-Brieuc.
Près de 5 000 jeunes bénéficient de ces actions. Il soutient également les associations La Chamaille, Police Sports Prévention et le Comité de quartier de la Croix-Saint-Lambert (Saint-Brieuc) dans la prise en charge des dépenses salariales des professionnels spécialisés y intervenant. Le budget de la prévention spécialisée s’élève en 2021 à 766 400 €.

 

Insertion socio-professionnelle

Corps

Lutter contre la pauvreté et favoriser un retour durable à l’emploi des personnes qui en sont éloignées

 

Les grands axes en 2021

  • Accompagnement des structures de l’insertion par l’activité économique, notamment en cofinançant les postes de salariés en insertion réservés aux bénéficiaires du RSA
  • Poursuite du travail mené avec nos partenaires pour favoriser le rapprochement des structures de l’insertion avec des entreprises costarmoricaines
  • Gestion du Fonds de solidarité européen pour en faire bénéficier les structures costarmoricaines
  • Des accompagnements spécifiques proposés par des dispositifs dédiés, selon les publics concernés (travailleurs indépendants, artistes, gens du voyage), par les Mesures d’accompagnement social personnalisé ou les actions de remobilisation
  • Soutien réaffirmé à la Cité des métiers et poursuite de la déclinaison de ses actions au sein des MDD, ainsi qu’aux Missions locales pour l’accompagnement socio-professionnel des 16-25 ans
  • Soutien au tissu associatif engagé dans le domaine social

Insertion professionnelle : les chiffres-clé
 

  • 10700 ménages bénéficiaires du RSA socle soit une augmentation de + 10 % par rapport à 2020
  • 540 euros/mois, valeur moyenne du RSA
  • 69,5 millions d’euros de budget RSA
  • 3M€ de budget alloué à l’insertion par l’activité économique

 

Focus : Le Fonds de Solidarité pour le Logement

Le FSL est destiné aux ménages éprouvant des difficultés particulières pour accéder ou se maintenir dans un logement décent et y disposer de la fourniture d’eau, d’énergie et du téléphone.
Il vise notamment à prévenir les expulsions et à agir contre la récurrence des dettes énergétiques. Il mobilise de nombreux partenaires (intercommunalités, fournisseurs d’énergie, CAF, bailleurs sociaux...) et permet ainsi de financer différents dispositifs  : aides FSL, mesures d’accompagnement social lié au logement, aide à la gestion locative, etc.
Il est doté en 2021 d’un budget de 3 M€.