Sortir

Art Rock hors saison : 3 voix, 3 virtuoses, 3 univers

Publié le 6 novembre 2019
Art Rock hors-saison
Après une 1è édition en novembre 2018, Art Rock Hors Saison revient avec un 2è épisode autour du piano. 3 façons d’aborder l’instrument, 3 voix et 3 fortes personnalités féminines, pour une soirée qui s'annonce pleine de chaleur et d'émotions au coeur de l’hiver briochin. Rendez-vous le 11 janvier, salle de l'Hermione à Saint-Brieuc.
Corps

Sarah McCoy : entre jazz des bas-fonds et blues de bordel

À la croisée d’Amy Winehouse, Tom Waits et Janis Joplin, la christique Sarah McCoy détonne avec sa voix tonitruante, son univers moite, proche du blues-punk, chargé de l’émotion et des sons de la Nouvelle Orléans. Après avoir passé sa jeunesse à étudier la musique classique, elle écrit ses premières chansons dans un état d’esprit triste et sombre. Mendicité et rades miteux sont ensuite son lot quotidien jusqu’à ce qu’en 2013, son manager la découvre dans un bar.

Véritable réincarnation d’une tragédienne grecque, exubérante dans la beauté de sa musique et de ses concerts, l’Américaine est révélée au public français lorsqu’elle assure la première partie de Jarvis Cocker (Pulp) et de Chilly Gonzales à Paris en avril 2017. Sur scène, c’est la rage, l’atmosphère du bayou, les légendes vaudoues et le charisme fou de cette majestueuse ensorceleuse, qui touchent au coeur. Sa voix puissante, emplie de rage posée sur
des mélodies - entre jazz des bas-fonds, valses étourdies et blues de bordel – bouleversera le coeur des Briochins.

Nach : soul, fraîcheur et douceur des mots 

Nach c’est le pont entre AnNA et CHedid. À 32 ans, la fille de Louis et soeur de Matthieu (-M-) compose, chante et fait courir ses doigts sur un piano. NACH forge son identité musicale entre le chant lyrique, le jazz, la pop et le rock. Des Rita Mitsouko, à Nina Simone en passant par Radiohead, ses inspirations sont diverses et sa musique est gage de fraîcheur, emplie d’énergie et sublimée par la douceur de ses mots.

Sur scène, sa présence, vibrante, ensorcèle et les textes à travers lesquels elle se dévoile touchent. À mi-chemin entre la soul et la chanson, ses mélodies subtiles, sa voix ample et claire ainsi que son timbre si particulier (rappelant étonnamment parfois celle de son frère aîné, dans les tonalités les plus haut perchées) enchantent véritablement. Samedi soir à Saint-Brieuc, dans un émouvant solo, NACH délivrera ainsi ses nouvelles chansons dans une formation épurée, pour un live superbe, tout en intimité.

Jeanne Cherhal : toujours aussi émouvante

Elle n’est pas de celles qui se contentent de suivre une voie toute tracée. Au contraire : elle se réinvente au gré de virages dont elle seule a le secret, riche et forte de nombreuses collaborations inspirantes (Bachar Mar-Khalifé, Jacques Higelin, etc.). Après un cinquième album suivi d’une tournée en groupe, Jeanne Cherhal a souhaité revenir à ses premières amours avec le compagnon qui l’a vue naître à la chanson : son piano. Résistante de la vague « nouvelle chanson française » apparue au début des années 2000, compagnonne de cordée de Camille et Keren Ann, la Nantaise Jeanne Cherhal revient sur le devant de la scène, cinq ans et demi après avoir sorti son dernier album. Sur scène, sa présence à l’intensité folle charme.

Elle, toujours malicieuse, est émouvante comme jamais. Ses textes, issus d’un 6e album « bilan », empreint de sérénité et d’apaisement, sont portés par l’amour du verbe et posés sur des mélodies aux arrangements sensibles. Sur scène, entourée de 2 pianos et de 3 musiciens, Jeanne Cherhal subjugue. La voix puissante et caressante de cette virtuose clôturera en beauté le plateau 100% féminin de cette soirée hivernale.

Infos pratiques
Salle de l’Hermione, Palais des Congrès et des Expositions de la Baie de Saint-Brieuc, rue pierre de Coubertin, Saint-Brieuc.
Tarif unique : 17€ (hors frais de location)
Billetterie : artrock.org / fnac.com / ticketmasterc.com / digitick.fr et dans tous les points de ventes habituels
Infos : + 33 2 96 68 46 23