Collèges

En avant première pour Saint-Quay Portrieux

Publié le 25 novembre 2019
expo
Les élèves du Collège Camille Claudel à Saint-Quay Portrieux ont découvert en avant première l’exposition itinérante des Archives départementales : "Les Costarmoricains pendant la Deuxième Guerre Mondiale 1939-1945"

Une exposition pédagogique

Corps

Le service éducatif des Archives départementales des Côtes-d'Armor présente une exposition itinérante sur la Deuxième Guerre mondiale dans le département, à destination principalement du public scolaire. La première étape se déroule à Saint-Quay Portrieux au collège Camille Claudel.

Cette exposition, qui était demandée par les enseignants, offre un support pédagogique intéressant. En effet, les Archives départementales se sont efforcées de présenter de façon accessible cette période dans toute sa complexité historique. L'exposition se décline donc en trois parties, à la fois chronologiques et thématiques (illustrées au moyen de trois visuels de couleurs différentes) : L'entrée en guerre, la collaboration, la vie quotidienne pendant l'occupation allemande, la Résistance, la Libération...

L'exposition présente la façon dont les habitants des Côtes-du-Nord ont vécu cette période, ce qu'ils ont subi, ce qu'ils ont fait, comment ils se sont engagés. Elle a été conçue à partir de deux types de sources conservées aux Archives départementales des Côtes-d'Armor : les archives publiques et les archives privées. Les archives publiques montrent la collaboration d’État, la Libération et la restauration de la République. Les archives privées apportent un éclairage plus personnel : elles sont constituées d'une part de témoignages (par exemple, nombreux extraits du journal d'Ambroise Got de Saint-Quay-Portrieux), d'autre part du précieux fonds d'archives de Roger Huguen (correspondant du Comité d'histoire de la Deuxième Guerre mondiale), donné aux Archives départementales en 2003.

Un dossier pédagogique, contenant le journal de l'expo, des pistes pédagogiques d'exploitation et une fiche en lien avec le film « Le réseau Shelburn », est mis à la disposition des enseignants.

« C’est une volonté pour les archives départementales de venir au plus près des collégiens, une chance pour ces collégiens d’être les premiers à bénéficier de cette exposition, d’avoir la possibilité de travailler autrement » commentent Valérie Rumiano et Thierry Simelière tous les deux vice-présidents et également conseillers départementaux du canton, une exposition qui fait écho à la sortie du film Shelburn, un film qui met en lumière la place des femmes dans la résistance »

expo