Environnement

La rigole d'Hilvern, des aménagements appréciés

Publié le 3 mai 2021
hilvern
hilvern
Isabelle Goré-Chapel, vice-présidente du Département chargée de l’Environnement et des mobilités, et Alain Guillaume, maire de Saint-Caradec, ont fait le point sur les récents travaux d’aménagement et d’entretien réalisés sur la rigole d’Hilvern, dans ce secteur.
Corps

Accompagnés de Loïc Roscouët et Céline Guillaume, conseillers départementaux de Mûr-de-Bretagne, ils ont insisté sur la place centrale de cet ouvrage hydraulique devenu voie verte, dans l’attractivité touristique du territoire.

« Depuis son acquisition en 2008, le Département des Côtes d’Armor a investi plus de 2 millions d’euros pour faire de la rigole d’Hilvern un site incontournable en Côtes d’Armor et plus largement en Bretagne, souligne Isabelle Goré-Chapel. Chaque année, nous assurons des travaux pour entretenir les 46 kilomètres de la section costarmoricaine et y améliorer l’accueil du public. »

En visite à Saint-Caradec à l’invitation du maire Alain Guillaume, les élus costarmoricains ont fait le point sur les travaux conduits récemment dans ce secteur. Les opérations menées par le Département consistent principalement dans la gestion des boisements et l’entretien du revêtement sablé :

  • gestion des boisements sur 7 300 m sur SAINT-GUEN / SAINT-CARADEC en décembre 2019 ;
  • réfection du revêtement sablé sur 6 000 m entre LE QUILLIO / SAINT-CARADEC / SAINT-GUEN en janvier 2020 
  • gestion des boisements sur 5 500 m et réfection du sablage sur 7 300 m entre SAINT-GUEN et SAINT-CARADEC en novembre 2020.

« Si nous rénovons chaque année une portion de la rigole, il est important de noter que nous assurons l’entretien de l’ensemble de l’ouvrage en permanence, précisent Céline Guillaume et Loïc Roscouët. Cela permet aux usagers d’y trouver un lieu très accessible et tout à fait adapté à la promenade pour toute la famille. La pose, début 2020 de bornes kilométriques tout au long du parcours ainsi que des panneaux d’accueil ont été très appréciés par un public toujours plus nombreux. »

Cette mise en valeur de la rigole d’Hilvern porte ses fruits. « Nous constatons une augmentation de la fréquentation de 20 % en 2020 malgré la période de confinement. L’éco-compteur installé à Merléac a enregistré le passage de 15.000 visiteurs dont de nombreux cyclistes fréquentant l’itinéraire de la voie vélo n°8 », complète Isabelle Goré-Chapel.

A Saint-Caradec, l’attractivité touristique de la rigole prend tout son sens. « Nous sommes ici au carrefour entre entre les voies vélo v6 et v8, ce qui est extrêmement important. Nous avons une aire de parking qui se situe non loin d’un échangeur routier et favorise donc l’accès à la rigole au plus grand nombre. J’ajoute que le bourg de Saint-Caradec est à proximité immédiate et offre tous les services (équipements pour la randonnée pédestre et cyclistes, restauration) pour les visiteurs », confirme Alain Guillaume.

Autres réalisations récentes :

  • co-financement du parking d’accès à la rigole à ALLINEUC à hauteur de 50%, soit 14 750 € (appel à projets sports nature et randonnée) et fourniture de tables
  • pose de bornes kilométriques sur les 46 km du linéaire costarmoricain en janvier - mars 2020
  • pos de 3 panneaux d’accueil sur les points d’entrée : ALLINEUC, LE QUILLIO et HEMONSTOIR printemps 2020

Pour 2021, outre des opérations d’entretien régulier, le Département prévoit notamment, à l’automne, la remise en état d’un pont et la modification d’un cours d’eau pour un retour dans son lit d’origine au Quillio.