Un château dans un parc, un parc dans un site

Corps

"Respirer les senteurs du jardin médiéval...
Ecouter le clapotis des chemins d'eaux...
Caresser les pierres chaudes des remparts...
Sentir le vieux plancher craquer sous ses pieds..."

Visiter le domaine de la Roche-Jagu, c'est faire une pause hors du temps, entre patrimoine architectural et jardins contemporains.  Le site se découvre, multiple, au gré des flâneries ou des événements culturels qui rythment la saison.
 

La Roche Jagu

Le château, modèle de la demeure seigneuriale bretonne

Corps

Classé au titre des Monuments Historiques, le château de la Roche-Jagu surplombe le Trieux dont il assurait autrefois le contrôle et la défense. Le monument, reconstruit au début du XVe siècle par Catherine de Troguindy, est l'archétype de la demeure seigneuriale bretonne de la fin du Moyen-âge. Il présente tous les attributs défensifs de l'époque (chemin de ronde, herse, meurtrières) et les caractéristiques de la demeure noble (décors sculptés, nombreuses cheminées...). 
 

La Roche Jagu

Un parc contemporain d’inspiration médiévale

Corps

C'est aussi le parc, vaste de 64 hectares, qui fait la renommée du domaine. Classé Jardin Remarquable et labellisé Éco Jardin, ce jardin contemporain a été conçu par l'architecte paysagiste Bertrand Paulet entre 1992 et 1998. Il favorise les déambulations au fil des jeux d’eau, des jardins thématiques (enclos médiévaux, palmeraie, chemin des pergolas, allée des camélias...) et des espaces naturels préservés.
 

La Roche Jagu

Une programmation culturelle annuelle

Corps

Le domaine de La Roche-Jagu est reconnu pour la qualité de sa programmation culturelle axée sur la dialectique entre patrimoine et création artistique (concerts, spectacles, cinéma en plein air, expositions, animations nature…).
 

Quelques chiffres
  • Entre 35 000 et 50 000 visiteurs/an au château
  • Entre 150 000 et 200 000 visiteurs/an dans le parc
  • Propriété du Département depuis 1958

La Roche Jagu

 

Contacts

Domaine de la Roche-Jagu
22260 Ploëzal