• Collège de La Grande Métairie à Ploufragan

    Les arts pour se sentir bien

    Médiation artistique au collège de La Grande Métairie
    Médiation artistique au collège de La Grande Métairie

    « Ça nous apporte du calme, du bien, ça nous permet d’être plus disponible pour apprendre en cours, ça nous permet d’exprimer nos émotions, de gérer nos colères, nos angoisses… Ça nous apprend à mieux connaître les autres. » Ce sont les mots prononcés par les élèves d’une classe de sixième du collège de la Grande Métairie à Ploufragan pour exprimer ce que leur ont apporté les sept séances de médiation artistique auxquelles ils ont participé depuis la rentrée.
    Pendant les séances animées par Muriel Philip, une intervenante extérieure, les élèves utilisent le dessin, la peinture, la poterie, la construction pour exprimer leurs émotions et parler de ce qu’ils ressentent.
    Le projet de médiation artistique  « Libres expressions » a pour objectif d'améliorer le bien-être des collégiens dès leur entrée au collège, par le biais des arts, en considérant que le bien-être des élèves est un pré-requis à leurs apprentissages et un atout structurant dans leur vie de citoyen. Ce moment privilégié en demi classe permet également de travailler l’oralité et contribue à la prévention contre le harcèlement. Cette année, 4 classes de 6e sont engagées dans ce projet au collège de Ploufragan.

     

  • Collège Roger-Vercel de Dinan

    Tout un environnement en photos

    Réaliser 5 photos sur le thème de l’eau et de la biodiversité : telle est la mission qui a été confiée à 21 élèves de 6e Segpa du collège Roger-Vercel de Dinan, dans le cadre du dispositif Classe Eau Biodiversité Collège. Lors de séances de prises de vue dans la nature, ils avaient pour consigne de photographier : un animal ou un végétal en gros plan ; un animal ou un végétal au ras du sol ; un végétal sur un mur ou sur une roche ; un minéral (caillou, galet, roche, sable, etc) et un paysage laissant apercevoir l’horizon et les nuages. Objectif : immortaliser la biodiversité et le patrimoine vivant de leur territoire. En bonus, chacun a aussi pu réaliser un cliché avec effet miroir. Par la suite, après un travail de sélection et de retouches en classe, une partie des images ont été imprimées puis exposées dans la chapelle du collège. Une belle récompense pour cette classe très investie, qui a aussi pu bénéficier d’autres temps-forts pour mieux découvrir leur environnement. Réalisation d’une fresque du climat, visite de la Maison de la Rance, découverte de la Rance fluviale et maritime en bateau, échanges avec le maire de Lanvallay (et Président de la Commission Locale de l'Eau) autour de la problématique de l’eau, découverte de l’estuaire de l’Islet, conférence musicale et contée… Tout au long de l’année, le projet Classe Eau Biodiversité Collège a permis à ces élèves d’aller sur le terrain pour donner du sens au programme d’histoire, de géographie et de sciences. En Côtes d’Armor, 21 collèges ont bénéficié de ce programme, financé par le Département, au cours de l’année scolaire 2022-2023.

  •  

    Collège Jacques-Prévert de Guingamp

    Avril enchanté dans un collège en chantier

    « Nous, élèves de 6e1 du collège Jacques Prévert, avons assisté à la représentation de la pièce de théâtre « En prévision de la fin du monde et de la création d’un nouveau », le vendredi 7 avril. Autour de ce beau projet, nous avons participé à un atelier à l’INSEAC le lundi 3 avril, dans l’ancienne prison de Guingamp, un lieu magnifique chargé d'histoire. Les comédiens Charles et Noëlle nous ont accueillis. Nous avons commencé par nous présenter, dire ce qui nous passionne (le sport, les jeux vidéo, lire...) et ce qui nous révolte (le 49.3, le capitalisme, le harcèlement, la pollution…). Ensuite, nous avons fait un petit échauffement du visage : le nez, les cordes vocales. Le jeu suivant consistait à répéter le nom d’une couleur très rapidement en se frottant les mains et la « lancer » à un camarade qui nous regardait et qui devait la rattraper. Puis, on rajoutait d’autres couleurs, ce qui demandait une grande concentration.
    Nous nous sommes aussi mis dans la peau d’un homme politique mais attention, nous ne pouvions utiliser qu’un seul mot français pour prononcer le discours de notre vie en en déplaçant les syllabes : « Cuillère, cui-cui, yercui, ... » « pizza-za-pi-zazapizaza... » . Il fallait y croire !
    La dernière activité théâtrale a été un débat sur les thèmes : « Les jeux vidéo rendent-ils violent ? » et « A-t-on besoin d’argent pour être heureux ? ».
    La représentation de la pièce a eu lieu au Théâtre du Champ au Roy le vendredi suivant. »

    Les élèves de l’option breton et de la filière bilingue de 6e1


    A lire aussi en breton

    D’al Lun 3 a viz Ebrel e oamp ni, skolajidi 6vet 1 er skolaj Jacques Prévert, bet en INSEAC, en toull-bac’h kozh e Gwengamp. Bet e oamp o pleustriñ c’hoariva hag o kejañ gant aktourien a-raok mont da welet ar pezh-c’hoari anvet « Da c’hortoz fin ar bed hag unan nevez-krouet » e C’hoariva Maez ar Roue. Noëlle ha Charles a oa an aktourien. Da gregiñ ganti hor boa tommet hor c’horf.
    Goude se hor boa lâret hon anv, an dra a blij ar muiañ dimp (lenn, ober sport, c’hoari) hag an dra a displij ar muiañ dimp (ar saotradurioù, ar c’hapitalism, an harell...).
    Meur a c’hoari a oa bet ha da echuiñ e oa bet un tabut : daou skipailh a oa e kreiz ar sal, unan o tifenn ur savboent hag egile ar c’hontrol (gant temoù evel "Ha ret eo kaout arc'hant evit bezañ evurus?
    D’ar Gwener war-lerc'h e oamp bet o welet ar pezh-c’hoari e Teatr Maez ar roue e Gwengamp.
    Tri aktour a oa war al leurenn : Sofia, Madison hag Ethan. Ar pezh-c’hoari a gomz deus Sofia zo bet kidnapet gant Madison hag Ethan eo an hini en deus gwelet se.
    Mat eo evit diskouel d’an dud e c’hell ar Vugale komz deus politik.

  •  

    Collège Jacques-Prévert de Guingamp

    Une nuit au CDI

    « La nuit du CDI, ce rendez-vous des 6e désormais traditionnel, s'est déroulé cette année le 4 avril à partir de 19h45 autour du thème des sorciers et sorcières : Baba Yaga, Dumbledore, Gandalf... Les élèves des autres niveaux avaient préparé de belles activités et tout s’est rapidement enchaîné : cérémonie du choixpeau, conte de la cape d’invisibilité, escape game, passage par les lieux interdits du collège : la cave hantée et pleine de pièges, les anciennes douches bien flippantes, le dortoir du 4e étage sombre et terrifiant... Après toutes ces émotions, rendez-vous au CDI autour d’une dégustation de bonnes crêpes. Encore une belle soirée Nuit du CDI ! »

    Les élèves de l’option breton et de la filière bilingue de 6e1


    A lire aussi en breton

    Un emgav boutin eo deut da vezañ an nozvezh-se er skolaj : ar bloavezhioù a-raok e oa bet tro-dro d'ar vorlaeron pe d'an Ankou hag ar bloaz-mañ e oa tem ar sorserezed hag ar sorserien. C'hoarioù a bep seurt, plijus pe fentus a oa bet e pep lec'h er skolaj d'an noz-se, dreist-holl el lec'hioù kevrinus ha difennet. Skrijus ha hirisus e oa ar c'hav ha ne oa ket gwelloc'h e kouskva ar pevare estaj, huchet e oa bet gant ar re 6vet, me lâr deoc'h! Evurusamant e oa echuet siouloc'h el levraoueg o tebriñ ur grampouezhenn vat.

  •  

    Collège Jean-Jaurès de Saint-Nicolas-du-Pélem

    Un p’tit déj au collège !

    Le 16 novembre 2022, dans le cadre du parcours santé, les élèves de 6e ont participé à un petit déjeuner au collège. Il était organisé par les cuisiniers, la CPE, l’infirmière et la principale, suite à des séances pour comprendre ce qu’est un petit-déjeuner équilibré. Ce petit-déjeuner était composé de produits céréaliers (pain muesli-cranberries- noisettes), de produits laitiers (fromage blanc, yaourt, lait), de produits fruitiers (bananes, oranges) et de boissons (eau, jus d’orange pressé et chocolat chaud). Pour accompagner le pain, on nous a proposé du miel, de la confiture ou du beurre. Certains élèves ont changé leurs habitudes après ça, comme Corentin : « Je mange beaucoup plus de fruits le matin » ou Lilas : « Je bois maintenant un verre de lait le matin alors qu’avant non ».

    Les élèves de 6e du collège Jean-Jaurès de Saint-Nicolas-du-Pélem

  •  

    Collège La Grande Métairie de Ploufragan

    Halte aux déchets !

    Un aspirateur, des gants de gardien de but, une horloge, des caleçons... Lors d’une opération de ramassage des déchets, les 5eB ont fait des découvertes bien déconcertantes ! Face aux 2 500 litres de détritus collectés, ils ont eu envie d’agir. Leur idée ? Créer une expo engagée à partir de photos prises sur le terrain, accompagnées de slogans perspicaces, ainsi que de « sculptures d’ordures ». Ils ont ensuite convaincu les élus de Ploufragan d’exposer leur travail au centre culturel. L’événement a remporté un franc succès, qui a encouragé la classe à continuer ses actions : deux nouvelles collectes ont été organisées et les élèves ont présenté leur expo à des collégiens de la France entière, lors d’un congrès de la fondation Tara Océan.

Contacts