Collèges

Collèges de l'Est briochin : sectorisation en cours

Publié le 18 décembre 2018
Le futur collège d'Hillion, actuellement en travaux
Dans moins de deux ans, les collégiens de l’est de Saint-Brieuc disposeront de trois collèges neufs : Lamballe, Hillion et Racine à Saint-Brieuc. Ce nouveau paysage implique la redéfinition de la sectorisation (quel collège pour quel territoire) pour laquelle le Département veut associer l’ensemble des acteurs concernés.
Corps

Dès septembre 2020, deux ans après l’inauguration du collège Simone-Veil à Lamballe, les nouveaux collèges d’Hillion (construction) et Racine à Saint-Brieuc (reconstruction) accueilleront les élèves, les agents du Département et le personnels de l’éducation nationale dans des conditions optimales.
Ces trois projets, estimés à plus de 46 millions d’euros, impliquent la mise en oeuvre d’une nouvelle sectorisation.

Celle-ci donnera lieu, de janvier à avril prochain, à une concertation avec l’ensemble des acteurs concernés : élus locaux et représentants des services des communes impactées, représentants de la direction académique, principaux des collèges concernés, directeurs d’écoles primaires, représentants des parents d’élèves.

Alain Cadec, président du Département, explique que « le travail de concertation relatif à la sectorisation qui sera mené au premier trimestre 2019 permettra de définir les secteurs de chaque collège et les effectifs associés en tenant compte de la mixité sociale.Je rappelle que le scénario que nous conduisons
aujourd’hui est celui de trois collèges neufs, à taille humaine, mieux répartis sur le territoire et permettant de diminuer les temps de transports pour les familles. Tenant compte de la proximité du collège Racine, et pour des raisons évidentes d’organisation du territoire, il serait irresponsable de maintenir Beaufeuillage, situé à 800 mètres de Racine. Nous privilégions toujours l’intérêt général ! J’ai écouté les représentants du collège Beaufeuillage. Je peux comprendre leur attachement à ce collège. Pour un élu, c’est toujours très dur de dire non mais quand l’intérêt général le nécessite, il est de notre responsabilité de savoir le faire
. »

Brigitte Balay-Mizrahi, vice-présidente du Département chargée de l’éducation poursuit : « Les collèges neufs offriront une amélioration pour les collégiens, leurs familles, les agents du Département et les équipes éducatives. Avec 3 collèges neufs dans l’est du pays de Saint-Brieuc, le Département va permettre, outre des conditions d’apprentissage et de travail optimales, un rééquilibrage des effectifs des établissements. Pour les agents départementaux, tous ont été rencontrés individuellement et se sont vus proposer de manière concertée, une affectation conforme à leur souhait. »
« Demain comme aujourd’hui, nous disposerons de trois collèges à l’est du pays de Saint-Brieuc », conclut Alain Cadec.