Collèges

Est briochin : trois collèges collèges neuf d'ici 2020

Publié le 13 novembre 2018
Construction du collège d'Hllion
Construction du collège d'Hillion
Alors que le nouveau collège Simone-Veil de Lamballe a vu sa première rentrée se dérouler en septembre, le démarrage simultané des travaux pour les collèges de Saint-Brieuc Racine et d’Hillion se poursuit. Alain Cadec, président du Département, et Brigitte Balay-Mizrahi, vice-présidente du Département chargée de l'Education, ont souhaité faire une mise au point.
Corps

A l'horizon 2020, trois collèges auront vu le jour dans l'Est briochin :

  • construction d’un nouveau collège à Lamballe, pour un montant de 16 M€
  • reconstruction totale du Jean Racine, ouverture pour la rentrée de septembre 2020 - 14,5 M€
  • construction d’un nouveau collège à Hillion pour une rentrée en septembre 2020 - 15,5 M€

Ces trois projets, estimés à plus de 46 M€, s’accompagneront dès septembre 2020 d’une nouvelle sectorisation.Celle-ci sera réalisée en concertation au cours du 1er trimestre 2019 avec les élus locaux, représentants de la direction académique, principaux des collèges concernés, directeurs d’écoles primaires et représentants des parents d’élèves.

« L’intérêt général, c’est donc bien Racine et Hillion ! »

Corps

Alain Cadec, président du Département, tient à le rappeler, « c’est un scénario concerté que les élus du Département et les représentants de l’Education nationale ont validé à l’unanimité en 2009 . Il permet de disposer de trois collèges neufs, d’une taille comparable à celle des autres collèges du Département, mieux répartis sur le territoire et permettant de diminuer les temps de transports pour les familles.
Cela permettra également une plus grande mixité sociale. Tenant compte de la proximité du collège Racine, et pour des raisons évidentes d’organisation du territoire, il serait irresponsable de maintenir Beaufeuillage, situé à 800 mètres du collège Racine, au regard de la construction du collège d’Hillion. Nous privilégierons toujours l’intérêt général aux intérêts particuliers. L’intérêt général, c’est donc bien Racine et Hillion !
Le diagnostic est simple, avant nous avions trois collèges d’un âge certain. Avec les travaux que nous menons, les élèves disposeront bientôt de trois collèges neufs à l’est du pays de Saint-Brieuc ».

« Mettre fin à certaines contre-vérités qui circulent »

Corps

Brigitte Balay-Mizrahi, vice-présidente du Département chargée de l’éducation poursuit : « Les collèges neufs offriront une amélioration considérable pour les collégiens, leurs familles, les agents du Département et les équipes éducatives. Il me paraît en outre nécessaire de mettre fin à certaines contre-vérités qui circulent. Avec 3 collèges neufs dans l’est du pays de Saint-Brieuc, le Département va permettre, outre des conditions d’apprentissage et de travail optimales, un rééquilibrage des effectifs des établissements.
Parler de collèges qui ne seraient pas à taille humaine, d’un moindre maillage alors que le nombre de collèges est constant ou encore d’une moindre mixité est donc totalement infondé et faux.
Enfin, concernant la méthode, on peut comprendre que des enseignants de Beaufeuillage regrettent de devoir changer d’établissement, mais cela dépend de règles précises qui relèvent de l’éducation nationale. Pour les agents départementaux, tous ont été rencontrés individuellement et se sont vus proposer de manière concertée, une affectation conforme à leur souhait.
»