Environnement

Forêt d'Avaugour : invitation à la balade

Publié le 1 septembre 2020
La forêt départementale d'Avaugour-Bois-Meur, ce sont près de 1 100 hectares de bois, de futaies, de taillis et de landes propices à la simple balade ou à la randonnée. Un nouvel espace d'accueil vient d'y être aménagé par le Département, à Saint-Péver.
Corps

Alors que les Côtes d'Armor ne figurent pas parmi les territoires les plus boisés, le Conseil départemental est pourtant le plus important propriétaire forestier parmi les Départements français. Ainsi, le massif d'Avaugour-Bois-Meur, acquis en 2004-2005, représente près de 1 100 ha de forêt voués à la protection de la biodiversité, à la balade et accessoirement à la production de bois. Idéalement située à proximité de la RN12, à 25 km à l'ouest de Saint-Brieuc et 10 km au sud de Guingamp, sur les communes de Saint-Péver, Lanrodec, Saint-Fiacre et Boquého, cette forêt comporte deux entités différentes.

40 km de randonnée

« D'un côté, nous avons la forêt d'Avaugour, explique Mickaël Jézégou, responsable de la gestion des forêts départementales, une forêt aristocratique, avec des sols riches et une histoire forestière ancienne liée à des activités comme la saboterie ou la production de charbon de bois. Elle appartenait à la famille d'Avaugour qui avait aménagé en son milieu un carrefour en étoile pour la pratique de la chasse à courre ». Au sud-est d'Avaugour se situe le Bois-Meur (bois mort en français), « Une forêt pauvre, ingrate, avec beaucoup de landes utilisées autrefois pour le pâturage, rachetée un temps par un investisseur qui y a planté des résineux dans les années 1970, poursuit Mickaël Jézégou. Mais ne nous méprenons pas, Bois-Meur recèle une biodiversité très riche, avec par exemple la présence de droséras, des plantes carnivores protégées, et nous y menons tout un travail de réouverture des landes ».

Un massif de plus de 10 km de long

L'ensemble Avaugour-Bois-Meur représente un massif linéaire de plus de 10 km de long, frontière entre le pays gallo au nord et le pays bretonnant au sud. Après avoir acquis ce massif il y a 15 ans, le Département y a aménagé 40 km d'itinéraires de randonnée, sous la forme de huit boucles matérialisées par des bornes signalétiques et des panneaux. La grande boucle fait 27 km ; les autres entre 1 et 8 km. Chacun peut s'y adonner, sans gêner les autres, à la randonnée, la course à pied, le VTT, l'équitation...
Et la forêt est soigneusement entretenue par les agents du Département en charge des forêts. Il est aussi à noter que plus de 100 ha ont été rendus à leur état de naturalité (aucune intervention de l'homme : on laisse vieillir la forêt), pour le maintien et le développement de la biodiversité.

Une nouvelle aire d'accueil au Bois-Meur

Nouveauté cette année : l'aménagement d'une aire d'accueil au Bois-Meur, à Saint-Péver, véritable porte d'entrée d'Avaugour-Bois-Meur. La ferme du Bois-Meur y a été restaurée et aménagée pour accueillir des réunions pédagogiques (scolaires, groupes...), une « cabane » de 100 m2 a été construite pour accueillir les randonneurs, ainsi qu'un bâtiment technique pour les ouvriers forestiers, le tout, avec du bois de la forêt : douglas et sequoia. Des jeux en bois pour les enfants vont être installés, des cahutes en osier ont été réalisées par une vannière, et le tout fera l'objet d'un aménagement paysager courant octobre. Coût de l'opération : 500 000 € pour le Département.  

Alors, à l'orée de l'automne, rien de tel qu'une balade en forêt d'Avaugour-Bois-Meur, elle vous attend à bras ouverts !

septembre - octobre 2020

Article issu du n°
176
de Côtes d’Armor magazine

Découvrir cette édition