Santé

Le Département s'engage pour l'attractivité médicale

Publié le 29 avril 2021
attractivité médicale
attractivité médicale
En Côtes d’Armor comme ailleurs, l’accès aux soins est parfois mis à mal par le manque de professionnels de santé. Pour autant, des leviers existent pour rendre plus attractif le département pour les médecins.

12 Projets pour faire venir les médecins

Corps

En 2021, le Département va soutenir douze projets, sélectionnés dans le cadre d’un premier appel à manifestation d’intérêt, pour un montant total de 300.000 euros.

Le Conseil départemental a engagé depuis 2019 une politique volontariste pour favoriser l’accueil de professionnels de santé en Côtes d’Armor en créant un Comité partenarial départemental. Celui-ci regroupe de nombreux acteurs (Conseil départemental, Intercommunalités, Agence Régionale de santé, Préfecture, Conseil départemental de l’Ordre des médecins, représentants d’internes en médecine, établissements de santé généralistes et spécialisés publics et privés, Facultés de médecine de Rennes et Brest, représentants des usagers) et a tout d’abord défini deux axes prioritaires pour soutenir les dynamiques existantes en aidant à la création et/ou au développement d’initiatives portées sur le territoire :

  • renforcement de l’attractivité des Côtes d’Armor pour les (futurs) professionnels et leurs familles
  • développement de l’accueil des stagiaires en Côtes d’Armor

Première concrétisation de cette démarche collective, un Appel à Manifestation d’Intérêt, prévoyant une enveloppe financière de 300 000 € pour l’année 2021, a permis de sélectionner 12 projets, couvrant l’ensemble du territoire.

Pour Sylvie Guignard, première vice-présidente du Département chargée des Personnes âgées, du logement et de l’insertion sociale, « c’est par un travail en partenariat avec l’ensemble des acteurs concernés et une coordination des différentes actions menées que nous allons pouvoir remédier au déficit de médecins. Nous sommes en train de créer un cercle vertueux, qui trouve son origine depuis un meilleur accès aux études de santé, et son issue par l’installation de professionnels en Côtes d’Armor ».

attractivité médicale

Présentation des 12 projets

Corps

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES LOUDÉAC COMMUNAUTÉ CENTRE-BRETAGNE
La Communauté de communes envisage, à titre expérimental, le recrutement durant une année d’un professionnel chargé d’aider et soutenir les professionnels de santé du territoire souhaitant s’engager dans une démarche d’exercice coordonné de la médecine, dans un objectif d’amélioration des conditions de travail des professionnels et d’attractivité territoriale. En fonction de son évaluation et de ses résultats, ce projet pourrait également être développé sur d’autres territoires.
Contact : 02 96 66 09 09

COMMUNAUTÉ D’AGGLOMÉRATION LAMBALLE TERRE & MER
Lamballe Terre & Mer souhaite promouvoir son territoire auprès des stagiaires en médecine et des médecins envisageant de s’y installer, par la création d’outils de communication destinés à être diffusés aux facultés de médecine bretonnes et au-delà. La communauté d’agglomération envisage parallèlement une démarche de pédagogie et communication auprès des médecins sur les intérêts et enjeux de la maîtrise de stage universitaire qui participera au développement de l’accueil des stagiaires.
Contact : 02 96 50 87 88

CENTRE INTERCOMMUNAL D’ACTION SOCIALE (CIAS) GUINGAMP-PAIMPOL AGGLOMÉRATION
En partenariat avec le territoire de Leff Armor Communauté, le CIAS projette de mener une expérimentation de télémédecine sur le Pays de Guingamp via une collaboration avec Groupama. Il s’agit d’un dispositif médical mobile spécifique (mallette médicale) qui serait utilisée à domicile lors d’une consultation physique avec une infirmière, en lien avec les médecins du Centre de santé Armor-Argoat de Guingamp, cet établissement assurant également les prises de rendez-vous des téléconsultations.
Contact : 02 96 55 99 56

CENTRE HOSPITALIER YVES LE FOLL DE SAINT-BRIEUC
Le Centre Hospitalier Yves Le Foll présente un projet axé autour de l’amélioration de l’offre de logement pour les stagiaires qui se concrétiserait par la construction d’un nouveau bâtiment de 21 studios pour élargir l’offre d’hébergement à toutes les professions de santé et faire évoluer l’internat du centre hospitalier en « campus médical ». Cette opération, devant se dérouler sur une période de quatre années, se compose de deux volets :
• une étude d’opportunité sur la rénovation et l’agrandissement de son internat,
• dans l’attente de la réalisation des travaux qui seront envisagés, le centre hospitalier louera dès le début du prochain semestre d’internat (mai 2021) une dizaine de studios pour héberger les internes en stage dans sa zone géographie de desserte.
Contact : 02 96 01 74 19

CENTRE INTERCOMMUNAL D’ACTION SOCIALE (CIAS) DE LANNION-TRÉGOR COMMUNAUTÉ
Dans un objectif de développement de la démographie médicale sur le territoire du Trégor, le CIAS ambitionne un plan global d’actions pour soutenir l’installation professionnelle et familiale des médecins et aider au développement de l’accueil des stagiaires sur le territoire intercommunautaire. Un chargé de mission sera recruté à titre expérimental pour un an avec pour missions : la création d’un portail Internet d’informations aux professionnels et stagiaires, la facilitation de l’accueil des stagiaires (accès aux logements, aux transports et offres de loisirs), une démarche de simplification de l’installation des médecins (soutiens en matières de secrétariat, de montage de projet d’installation et de recherche d’emploi du conjoint).
Contact : 02 96 05 01 49
 SAINT-BRIEUC ARMOR AGGLOMÉRATION
Confronté à une démographie médicale insuffisante sur son territoire et anticipant de prochains départs en retraite de médecins en activité, Saint-Brieuc Armor Agglomération engage un programme d’actions visant à favoriser l’installation de médecins sur son territoire, en s’adressant aux internes en milieu hospitalier et en médecine de ville ainsi qu’à leurs conjoints, pour qui l’accès à l’emploi constitue un déterminant majeur à l’installation. Le dispositif comprendra : des temps d’accueil conviviaux des (futurs) professionnels, d’outils de présentation des ressources professionnelles et de loisirs du territoire et un dispositif d’accompagnement vers l’emploi des conjoints.
Contact : 07 72 27 08 01

COMMUNE DE ROSTRENEN
La Commune de Rostrenen présente un projet partenarial, qui réunit la commune, le Pays Centre Ouest Bretagne, la Communauté de communes du Kreiz Breizh, le département universitaire de médecine générale de la Faculté de médecine de Brest, le centre hospitalier de Carhaix-Plouguer et l’Association Investir en Coeur de Bretagne (AICB). Le projet concerne principalement la maîtrise de stage universitaire et l’accueil des futurs médecins en formation sur le territoire, et se compose de deux volets principaux :
• l’organisation à Rostrenen d’une session de trois journées professionnelles dédiées à l’accueil et l’installation des professionnels de santé qui abordera différentes thématiques :la maîtrise de stage universitaire (possibilités sur le territoire, enjeux autour du logement des stagiaires, rôle facilitateur des élus locaux), les opportunités d’emploi pour les conjoints des professionnels de santé, des visites des différents services aux publics et des points d’attractivité du territoire, et les outils numériques facilitant la coordination de l’offre de soins,
• la réalisation d’un support de communication spécifique pour ces journées, appelé aussi à être utilisé comme outil de promotion et valorisation du territoire Centre Ouest Bretagne.
Contact : 07 96 57 42 00

FONDATION BON SAUVEURDE BÉGARD
Pour renforcer l’attractivité médicale du territoire, la Fondation Bon Sauveur envisage de recruter en contrat à durée indéterminée à temps plein deux médecins généralistes qui exerceraient sur des temps partagés entre des consultations sur le territoire (Centre de Santé du Pays de Guingamp et Communauté professionnelle territoriale de santé de la Côte de granit rose) et le centre hospitalier de Bégard, sur une base de 50 % pour chacune de ces missions. Ce projet présente plusieurs intérêts : valorisation du mode d’exercice partagé de la médecine, renforcement du lien médecine de ville/hôpital, augmentation de l’offre de soins, articulation entre le secteur de la santé mentale et celui des soins de premier recours...
Contact : 07 96 45 37 36

FACULTÉ DE MÉDECINE DE RENNES
Sur une période de deux années, la Faculté de Médecine de Rennes envisage le déploiement sur la partie costarmoricaine de sa subdivision territoriale de deux postes d’assistant universitaire de médecine générale (AUMG). Ce statut permettant à des jeunes médecins d’exercer à mi-temps entre une activité enseignante à l’université et en poste salarié ou libéral dans une zone « sous-dotée ». Les deux zones d’intervention envisagées concerneront l’arc Saint-Brieuc, Lamballe, Dinan et celui couvrant le Centre Bretagne.
Les postes envisagés permettront :
• l’implantation territoriale d’un médecin AUMG dans une structure de soins ambulatoires d’une zone jugée prioritaire, et l’encadrement d’étudiants en médecine dans cette structure,
• une activité universitaire à mi-temps devant aider à promouvoir la maîtrise de stage universitaire sur le plan territorial, renforcer le parcours de formation des étudiants en médecine dans le département via la participation à des enseignements.
Contact : 02 23 23 49 68

CENTRE DE SANTÉ DE LA CHÈZE
Notre département est actuellement maillé de six centres de santé (Guingamp, La Chèze, Lamballe, Le Mené, Plérin, Saint-Quay Portrieux), ceci illustrant le dynamisme de nos territoires dans la mise en oeuvre de ces structures de soins. C’est au nom de ces six structures que le centre de santé de La Chèze présente un projet devant participer au développement des réseaux de professionnels en facilitant la participation des médecins coordonnateurs et des coordonnateurs administratifs de l’ensemble des centres de santé aux réunions trimestrielles réunissant l’ensemble des centres de santé costarmoricains en prenant notamment en charge une partie des frais professionnels occasionnés par la participation à ces réunions.
Contact : 02 96 56 72 90

CENTRE DE SANTÉ ARMOR-ARGOAT
Le centre de Santé Armor Argoat souhaite développer son action par la mise en place d’une antenne hebdomadaire de consultation médicale à Pontrieux. Celle-ci serait assurée par un médecin salarié du centre de santé pour répondre à la réduction de l’offre de soins sur cette commune et ses alentours, consécutive au départ en retraite d’un médecin généraliste. Ce projet, qui nécessitera un accord préalable de l’Agence Régionale de Santé, revêt un caractère expérimental. Selon l’évaluation qui en sera faite, cette formule pourrait alors se développer sur le Pays de Guingamp.
Contact : 02 96 44 56 56

CENTRE INTERCOMMUNAL D’ACTION SOCIALE (CIAS) DE LEFF ARMOR COMMUNAUTÉ
Dans le cadre d’une démarche territoriale avec Guingamp-Paimpol Agglomération, et concernant donc l’intégralité du Pays de Guingamp, le CIAS envisage deux actions :
• Développement de l’accueil des stagiaires : organisation d’une réunion de sensibilisation à la maîtrise de stage universitaire pour les médecins des deux intercommunalités qui, outre son objectif pédagogique, participera au renforcement des liens entre les médecins du territoire. Cette réunion donnera ensuite lieu à la mise en place d’une formation décentralisée sur le territoire pour les médecins souhaitant s’engager dans cette démarche,
• Attractivité territoriale : réalisation d’une vidéo destinée à valoriser les atouts du territoire (établissements de santé, mode d’exercice coordonné de la médecine, tissu économique, cadre de vie) pour une diffusion dans différents réseaux professionnels de médecine, dans l’objectif d’attirer de nouveaux médecins et des stagiaires sur le territoire.
Contact : 07 72 34 75 21

Contacts

Hôtel du Département des Côtes d'Armor
9 Place du Général de Gaulle 22000 Saint-Brieuc
Tel. : 0296626222
22000 SAINT BRIEUC