Le Département

Nouvelle conférence sociale de territoire à Uzel

Publié le 6 novembre 2019
uzel
Le Département poursuit, ce mercredi 6 novembre à Uzel, une série de conférences sociales de territoire, en lien étroit avec les huit intercommunalités costarmoricaines.

Une conférence sociale pour l'accès aux droits, au numérique et aux transports

Corps

Les conférences sociales de territoire réunissent l’ensemble des acteurs, élus et agents, du secteur médico-social. Mercredi 6 novembre, à Uzel, les personnes réunies par le Département travaillait ensemble sur l'accès aux droits et plus exactement, trouver des outils et moyens afin de lutter contre le non-recours, c'est-à-dire, des personnes qui ne peuvent pas faire valoir leurs droits en raison de différents obstacles. 

Pour y remédier, le Département présente le résultat d'un travail réalisé avec les communes, intercommunalités, agglomérations et associations sur l'accueil social inconditionnel de proximité. Un accueil qui consiste en une écoute attentive et des orientations et conseils clairs et précis. Le Département sera le pilote de ce projet, et s'appuiera sur les mairies, lieux d'accueil privilégiés des personnes en quête d'information. L'objectif est de simplifier le parcours de l'usager en coordonnant l'action des acteurs sociaux.

La spécificité du territoire de Loudéac, très vaste et rural, implique également une réflexion autour des transports et de l'accès au numérique. Une réflexion menée avec Loudeac communauté afin de trouver des outils pour remédier à ses difficultés.

uzel

Sylvie Guignard, vice-présidente en charge des personnes âgées, Marie-Madeleine Michel vice-présidente chargée des personnes handicapées, Marie-Cristine Cotin, vp chargée de l'insertion professionnelle et Valérie Rumiano vice-présidente chargée de l'enfance étaient présentes à cette conférence sociale pour exposer leur réflexion : « Nous poursuivons avec les conférences sociales le travail entamé voici près de deux ans, pour rendre plus efficaces nos interventions sociales respectives. Grâce à la participation active de tous, intercommunalités, communes et acteurs associatifs, Aujourd’hui à Uzel, nous avons pu évoquer des propositions précises qui répondent à  des problématiques identifiées comme prioritaires sur le territoire, comme l’accès aux droits, les transports et les enjeux du numérique.»