Sport

Guirec Soudée s’attaque désormais à l’Atlantique Nord

Publié le 11 juin 2021
Sur des latitudes moins tropicales, Guirec est actuellement à Cap Cod et attend la bonne fenêtre météo pour s’élancer dans sa deuxième traversée de l’Atlantique à la rame de l’année.

Le retour par le Nord

Corps

Guirec compte rallier le Bretagne fin Août à l’issue de plus de 5000 nouveaux kms à bout de bras. Il devra combattre le froid, l’humidité, la brume et les dépressions en espérant s’aider au maximum des courants du Gulf Stream pour atteindre l’Europe !

1ère partie : L’Atlantique d’Est en Ouest
En février dernier Guirec boucle la transatlantique d’Est en Ouest en 74 jours. À la force des bras, des Canaries à St Barthélémy, il a parcouru plus de 5000 kms à raison de plus de 0h de rame par jour mais aussi de plusieurs jours en marche arrière !! Et oui, la rame n’est pas un long fleuve tranquille, et les conditions météo exceptionnelles auront bien malmené Guirec. 

Avant de rejoindre les Alizés (vents soufflant d’Est en Ouest aux latitudes tropicales) Guirec aura subi 2 dépressions, 2 retournements, et plus de 10 jours à la dérive, sur ancre flottante, enfermé dans 1,5m2 habitable où le manque d’air et l’humidité intense n’aura rien facilité.

Qu’à cela ne tienne, Guirec ne se plaint pas, c’est bien ce qu’il vient chercher dans ce type d’aventure.

Et c’est pour cela qu’en mettant pied (fébrile) à terre à St Barthélémy le 26 février, Guirec, moins 9 kilos, annonce tout sourire qu’il compte bien faire le retour par l’Atlantique nord pour ramener lui-même son bateau en Bretagne, à la rame ! 

Départ prévu le mardi 15 juin, toute la traversée sera à suivre sur cotesdarmor.fr