Collèges

Le collège Simone-Veil de Lamballe a été inauguré

Publié le 19 novembre 2018
Lamballe dispose aujourd’hui d’un collège flambant neuf qui accueille chaque jour pas moins de 800 élèves. Ce nouveau collège, qui a ouvert ses portes en septembre, a été inauguré le vendredi 16 septembre, en présence notamment d'Alain Cadec, président du Département. Une réalisation confiée au cabinet d’architectes Colas-Durand de Lamballe, qui a brillamment allié élégance, fonctionnalité, performances énergétiques et valorisation des ressources locales.
Corps

cl

C'est en présence de nombreux élus et personnalités que le collège Simone-Veil a été inauguré le vendredi 16 novembre. Coupé de ruban, visites guidées de l'établissement, dévoilement de la plaque inaugurale ont ponctué cet événement.

Elégance naturelle

Corps

college lamballe

Implanté sur une parcelle de 2,5 hectares bordée par la végétation, le nouvel établissement affiche, sur toute sa façade sud, une courbe qui épouse parfaitement la topographie des lieux. Entièrement vitrée, elle reflète harmonieusement la nature environnante et semble s’effacer dans le paysage. Les deux étages du bâtiment, bardés de bois, n’en semblent que plus légers, comme suspendus.

Des surfaces optimisées

Corps

college lamballe

Le collège est conçu en un bâtiment unique, volontairement compact de façon à optimiser les performances énergétiques et à réduire les coûts de fonctionnement et d’entretien. Il s’organise autour d’un hall surdimensionné et inondé de lumière, qui se prolonge d’ouest en est pour desservir la salle polyvalente et le restaurant scolaire, situés aux deux extrémités.
Le rez-de-chaussée accueille également l’administration, la vie scolaire, le pôle santé, l’espace SEGPA, les locaux techniques et les sanitaires. Les premier et second étages abritent quant à eux l’ensemble des classes d’enseignement.

Une démarche de Haute Qualité Environnementale et Effinergie +

Corps

college lamballe

L’ensemble du bâtiment a été conçu pour obtenir les meilleures performances environnementales et énergétiques. Il associe bois, béton, aluminium et verre et développe différents systèmes constructifs :

  •  la colonne vertébrale du collège est construite en béton armé. Celui-ci permet d’assurer la stabilité de l’édifice et de conserver la fraicheur des lieux très ensoleillés (principe d’inertie).
  • les planchers et les façades intérieures des étages sont conçus selon un système constructif préfabriqué, mixant le bois et le béton. Il présente de nombreux avantages : rapidité de fabrication et de mise en oeuvre, atouts environnementaux...
  • les apports solaires générés par les nombreuses façades vitrées sont gérés par des brises-soleil et des occultations insérées dans le double vitrage, afin d’éviter les surchauffes.

La part belle aux ressources locales

Corps

college lamballe

Le collège présente l’originalité d’intégrer du bois de la forêt départementale d’Avaugour Bois Meur. Plus de 200 m3 d’épicéa de Sitka et de douglas y ont été utilisés. Un bel exemple de circuit court, rendu possible grâce au travail concerté entre l’entreprise lauréate du lot charpente bardage structure (EMG de Plouagat) et la scierie Hamon de Merdrignac. Ce chantier fait ainsi la part belle à un matériau naturel, tout en assurant le développement de la filière bois locale.
Plus largement, le Département s’est appuyé sur des savoir-faire et des entreprises costarmoricaines à 90 %. Ce projet pour l’éducation constitue, aussi, un investissement dans l’ économie départementale.
 

Un choix raisonné, un engagement sociétal important

Corps

Le collège Simone Veil succède au collège Gustave Tery, précédemment installé dans le centre-ville de Lamballe. Construit à la fin des années 50, cet établissement ne correspondait plus aux exigences actuelles en matière de pédagogie, de fonctionnalité et d’environnement. Une restructuration s’avérant difficile et coûteuse, le Conseil départemental vote la reconstruction totale, sur le site du Pont Grossard. Le choix est cohérent dans un objectif de gestion efficace.

Pour ce chantier comme pour de nombreux autres, le Département a développé une action forte en faveur de l’insertion des Costarmoricains en situation précaire. C’est ainsi que plus de 7 500 heures de travail ont été confiées à 24 compagnons en démarche d’insertion professionnelle, soit 422 % de plus que ne l’impose la réglementation.

Des extérieurs sécurisés et une liaison verte inédite

Corps

Les abords du col lège ont fait l’objet d’aménagements de voirie publique permettant un accès indépendant et sécurisé pour chaque type d’usagers (piétons, cyclistes, voitures, bus...). Ces travaux d’aménagements routiers ont été pris en charge par Lamballe Terre et Mer pour un montant de 720 000 E TTC.

L’accès au collège se fait par la rue de Dahouët, qui dessert également une liaison douce financée par le Département. Ce cheminement long de 600 m relie le collège au centre-ville et aux équipements sportifs. Il comporte une impressionnante passerelle dont l’ossature et le platelage sont réalisés en matériaux recyclés imputrescibles. Les gardes-corps, quant à eux, sont en chêne. L’ouvrage se prolonge de part et d’autre d’une voie en stabilisé. Il est accessible au grand public et rencontre beaucoup de succès auprès des joggers et des promeneurs.

Les chiffres-clé

Corps
  • 21 mois de travaux
  • 16 M€ TTC d'investissement
  • 9 176 m2
  • 21 mois de travaux
  • Une capacité de 800 élèves en enseignement général et 120 SEGPA
  • Démarches Haute Qualité Environnementale (HQE) // BBC // Effinergie +

Contacts

Collège Simone VEIL
Rue de Dahouet, 22400 Lamballe