Social et emploi

Les travailleurs indépendants accompagnés par le Département

Publié le 9 juillet 2019
Marie-Christine Cotin vice-présidente chargéée de l'insertion professionnelle (au centre) entourée des représentantes des associations BGE et Adie
Depuis une année, le Département des Côtes d'Armor a confié l'accompagnement des travailleurs indépendants à la BGE et l'Adie. Ce dispositif d'accompagnement a pour objectif de soutenir les personnes dans le développement de leur activité ou leur transition professionnelle.

Un accompagnement complémentaire

Corps

Les travailleurs indépendants, bénéficiaires du RSA peuvent disposer d'un accompagnement proposé par le Département des Côtes d'Armor. Pour cela, il a été confié à la BGE et l'Adie pour la période 2018-2021 pour permettre aux travailleurs indépendants confrontés à des difficultés professionnelles de rebondir. 

L'accompagnement a pour objectifs de développer la rentabilité de l'activité pour une sortie du RSA ou d'engager une réorientation professionnelle et la construction d'un nouveau projet. 

Les conseillers de la BGE et de l'Adie réalisent un travail complémentaire entre l'accompagnement individualisé, la recherche de financement, la formation professionnelle ...

Marie-Christine Cotin, vice-présidente chargée de l'insertion professionnelle précise : «ce programme, que nous avons crédité d'une enveloppe de 900.000 euros sur trois ans, propose des accompagnements sur mesure, assurés par des conseillers référents de la BGE et de l'Adie. Les travailleurs indépendants désireux d'enclencher ce suivi disposeront d'un parcours complet d'une durée de 6 mois à un an. Il est important d'offrir des solutions aux bénéficiaires du RSA pour les aider à sortir rapidement d'une situation difficile»

Depuis un an, 70 personnes ont déjà pu bénéficier de ces accompagnements. Un nombre que le Département souhaiterait voir progresser. 

Corps
La BGE (ancienne boutique de Gestion) est une association nationale de soutien aux entrepreneurs
L'Adie finance et conseille les entrepreneurs dans la création et le développement de leur activité
Ce programme est financé à 50% au titre des Fonds de Solidarité Européennes