Le Département

Retour sur la session du 24 juin

Photo : Thierry Jeandot

Les élus départementaux se sont réunis le 24 juin en séance publique à l'Hôtel du Département, sous la présidence de Christian Coail. Huit rapports et autant de thématiques étaient à l’ordre du jour, parmi lesquels la lecture publique, le projet lauréat du Conseil départemental des collégiens et collégiennes, ou encore un appel à projets pour lutter contre les précarités alimentaires.

  • Des « premières pages » pour favoriser la lecture publique

    Le Département s’engage dans une démarche de labellisation « Premières pages ». « Premières pages », c’est un label national qui a pour but de sensibiliser les familles, notamment les plus fragiles et les plus éloignées du livre comme les personnes dyslexiques ou en fragilité linguistique, à l'importance de la lecture, et cela dès le plus jeune âge. 

    Le but, encourager la mise en place de projets autour de la petite enfance au sein des bibliothèques et des actions de médiation pour les plus petits et leurs familles. Ce label « Premières pages » prévoit, pour la première année de sa mise en oeuvre, un cofinancement à parts égales entre le Département des Côtes d’Armor et le Ministère de la Culture, soit 22 900 € au total

    À noter, cette démarche s’inscrit dans la continuité des nombreuses actions mises en place par la Bibliothèque des Côtes d’Armor en faveur de la lecture publique, pour donner accès à toutes et tous à la pratique de la lecture, formidable levier d’émancipation.

    5 000€ pour le projet lauréat du Conseil départemental des collégiennes et collégiens

    Pour la première fois au cours de l’année 2023-2024, les élèves de huit collèges volontaires des Côtes d’Armor ont pu expérimenter la vie démocratique avec la mise en place d’un Conseil départemental des collégiennes et des collégiens. Ces huit projets, remis en mars dernier par les établissements participants, correspondaient à des politiques départementales obligatoires ou volontaristes. 

    Lors de la session exceptionnelle du Conseil départemental des collégiennes et collégiens du 21 mai dernier, les 32 représentantes et représentants des huit classes participantes, soit quatre par classe, ont ainsi eu l’occasion de présenter les projets et le résultat des votes. C’est le projet de « végétalisation de la cour » du collège Les Cordeliers de Dinan qui a été désigné lauréat avec 86 votes. A ce titre, il était inscrit à l’ordre du jour de cette session, et a été voté à l'unanimité. 

    Végétaliser la cour de récréation

    Le projet lauréat, imaginé par les élève de 5eB du collège Les Cordeliers de Dinan, avec leur documentaliste et leurs professeurs de SVT et d’Histoire-Géographie, consiste en un réaménagement de la cour de leur collège pour en faire à la fois un espace agréable avec du mobilier urbain en bois pour les futurs collégiens, et un refuge de biodiversité avec des plantes, nichoirs, hôtels à insectes et récupérateur d’eau de pluie. Le projet devrait être mis en oeuvre dès la rentrée prochaine. 

    L’expérimentation de la vie citoyenne que constitue la participation au Conseil départemental des collégiennes et des collégiens sera renouvelée lors de la prochaine année scolaire. Les établissements pourront déposer leur candidature jusqu’au 11 octobre prochain.

     

    Un acte fort pour lutter contre les discriminations des personnes LGBTQIA+*

    La charte d’engagement « Pour mieux vivre ensemble dans notre Département » a été votée ce lundi 24 juin. Elle permet d’affirmer et de renforcer la lutte contre toute forme de discriminations à l’encontre des personnes LGBTQIA+*, à travers des engagements qui portent à la fois sur les ressources humaines et sur les politiques publiques mises en oeuvre par la collectivité. 

    Fruit d’un travail partenarial initié en 2023 avec les associations locales représentatives, la charte, qui s’est inspirée des travaux de l’association L’Autre Cercle, vise à contribuer à une société plus inclusive et plus protectrice et à lutter contre toute discrimination avec la mobilisation de toutes et tous. Il s’agit également pour la collectivité de jouer un rôle moteur en matière de sensibilisation du grand public.

    *LGBTQIA+ : personnes Lesbiennes, Gays, Bies, Trans, Queers, Intersexes, Asexuelles et autres

     

    Un appel à projets pour lutter contre les précarités alimentaires

    Dans un contexte économique national marqué par la crise énergétique et hausse inédite de l’inflation, les situations de précarité génèrent une explosion des demandes d’aide alimentaire.

    En plus de l’accompagnement des acteurs associatifs et institutionnels de l’aide alimentaire, le Département a lancé en 2023 un appel à projets ayant permis de soutenir financièrement 8 projets participant à améliorer l’accès à une alimentation plus saine. En raison du succès de cette initiative, un nouvel appel à projets sera lancé dans les jours qui viennent. 

    L’objectif de cet appel à projets doté d’une enveloppe de 35 000 € (avec un plafond de 6 000 € par projet financé) : soutenir la création et le développement d’épiceries sociales et/ou solidaires, et participer au financement d’initiatives d’éducation à une alimentation saine. La priorité sera donnée aux projets à destination des personnes en situation de précarité ou dans les « zones blanches » de l’aide alimentaire, proposant des solutions concrètes d’accessibilité, de justice alimentaire et d’accès à une alimentation de qualité pour toutes et tous.
    Infos pratiques : Dossier de candidature sur : https://cotesdarmor.fr/appel-projets. Candidatures ouvertes du 28 juin au 20 août 2024.

    Revoir la session