Culture

Salles de spectacle : refaire le plein d'émotions

Publié le 31 août 2020
Le spectacle jeune public Meet Fred, le 4 février au Palais des Congrès et de la Culture de Loudéac. Crédit : Tom Beardshaw
Elles avaient été contraintes de baisser le rideau le temps du confinement. Les 18 salles de spectacle, toutes soutenues par le Département, sont impatientes de rouvrir leurs portes, pour offrir de nouveau à leur public des émotions, des rires et des moments de partage avec les artistes !
Corps

« Si je devais vivre encore, si tout recommence après la mort... Encore, encore et encore... », chante le groupe Catastrophe, sur le teaser de la saison 2020-2021 de la Scène Nationale de la Passerelle. Des mots comme un appel à résister, à continuer de vivre intensément, malgré tout, et qu’on pourra écouter sur la Scène Nationale de Saint-Brieuc, où sont également programmés Chassol,  Rosemary Standlay, Alice Zeniter, ou encore le Ballet Preljocaj. Ici, mais aussi de Lannion à Uzel, de Dinan à Guingamp, en passant par Châtelaudren ou Pordic, les 18 salles de spectacle du département se réjouissent de retrouver leur public, après des mois de fermeture contrainte.

« Je l’avoue, vous m’avez manqué terriblement, le brouhaha de vos conversations avant la levée du rideau, le silence qui s’installe quand les lumières s’éteignent, et puis l’émotion qui nous étreint tous quand les comédiens, les musiciens, les chanteurs, les danseurs arrivent sur scène... », confie Gwénaëlle Kervella, Adjointe chargée de la culture à Loudéac, sur l’édito du programme du Palais des Congrès et de la Culture de Loudéac.

Têtes d’affiche et artistes émergents

À Loudéac comme ailleurs, tous sont prêts à accueillir les spectateurs, coûte que coûte. « Ce sera une saison particulière qui nous oblige de rester en vigilance, mais nous nous adapterons en fonction des contraintes », relativise Pascal Blévin. Patiemment, le directeur du centre culturel loudéacien a concocté comme chaque saison une programmation éclectique où le théâtre côtoie la danse, la musique, l’humour, les arts du cirque, et qui fait la part belle aux spectacles jeune public. Dans cette grande salle d’une capacité de 800 spectateurs, s’y produiront des têtes d’affiche, comme Stéphane Guillon, l’Orchestre National de Bretagne ou le Ballet National de Russie, aux côtés d’artistes moins connus mais tout aussi essentiels, comme David Delabrosse ou la Compagnie François Mauduit. Un savant dosage entre artistes reconnus et projets plus intimistes, qui est le lot de la plupart des plus grandes salles des Côtes d’Armor, toutes singulières dans leur identité.

Galapiat
Galapiat Cirque, programmé à Uzel, La Passerelle, ou encore au Carré Magique. Crédit : Galapiat Cirque

18 salles de spectacle : focus sur la Ville Robert à Pordic

Quittons cette grande salle pour le centre culturel de la Ville Robert, à Pordic, « l’un des plus petits plateaux du département », nous précise sa directrice, Marie Casagranda. Un lieu atypique, qui propose un projet original développé depuis ses débuts autour de la figure de Robert, maître des lieux de cette ancienne ferme. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ami Robert nous a élaboré une bien jolie saison, avec « une présence de spectacles jeune public assez forte, et des formes solo, duo ou trio ». Au programme notamment, deux soirées partagées, l’une consacrée à la « Danse en héritage », avec notamment Eighteen de la Cie T.M. Project, « un spectacle touchant dans l’intimité d’un père et de sa fille » également diffusé  au Théâtre du Champ-au-Roy à Guingamp et au Petit Echo de la Mode à Châtelaudren, et l’autre consacrée à des portraits de femmes, avec entre autre une création de Léna Paugam, qui exprimera « notre incapacité à s’émouvoir et pleurer ». Notons également la venue de la compagnie d’Ollivier Letellier, avec La mécanique du hasard, spectacle qui promet sa dose d’émotions en donnant à voir « deux enfants qui ont volé une paire de baskets, se retrouvent dans un camp de redressement pour jeunes et s’évadent... ».

Carmen
Carmen, le 2 octobre au Palais des Congrès de Loudéac et de la Culture de Loudéac. Crédit : Eric Fiaudrin

« Les artistes sont prêts, ils vous attendent »

Au total, 21 spectacles seront proposés à la Ville Robert... et des centaines dans les 18 salles du département, disséminés aux quatre coins des Côtes d’Armor, pour vibrer, rire ou réfléchir. Nous laisserons le mot de la fin de nouveau à Gwénaëlle Kervella : « Les artistes sont prêts, ils vous attendent parce que l’art sous toutes ses formes est le lien qui nous maintient en vie et fait de nous des êtres humains à part entière, ils vous attendent car vous êtes essentiels au spectacle ».