Tourisme

Viaduc de Kerdéozer : un nouvel ouvrage Harel de la Noé inauguré

Publié le 28 juin 2018
Les ouvrages Harel de la Noé, des prouesses architecturales à préserver !
C'est sous un soleil resplendissant et dans un cadre superbe que le viaduc de Kerdéozer, à Plouguiel, a été inauguré vendredi, en présence notamment d'Alain Cadec, président du Département. La rénovation de cet ouvrage d’Harel de la Noé offre désormais un passage sécurisé aux randonneurs.
Corps

viaduc Kerdreozer
Inauguration du viaduc aux côtés d'Alain Cadec, président du Département, et de Véronique Méheust, vice-présidente du Département chargée de l'environnement, d'Isabelle Nicolas, conseillère départementale, et de Jean-Yves Nédélec, maire de Plouguiel.

Construit en 1906 par l’ingénieur des Ponts et Chaussées sur la ligne ferroviaire entre Tréguier et Perros-Guirec (mise en service en 1908), le viaduc de Kerdéozer enjambe un vallon sur près de 100 mètres et se compose de 10 voûtes mixtes béton et maçonnerie. Situé sur l’itinéraire de la véloroute EV4, l’itinéraire cycliste européen entre Roscoff et Kiev, il était jusqu’à présent fermé, faute de proposer des conditions de sécurité satisfaisantes.

viaduc Kerdreozer
Le viaduc, photo d'archives.

600 m de voie verte sécurisés pour le bonheur des randonneurs

Au programme des travaux, confiés à l’entreprise Roussel BTP et Rousseau : reprise de la maçonnerie sur certaines voûtes, remplacement des rambardes d’origine et rénovation du revêtement de la voie dans la continuité de la voie verte sablée. Les nouveaux garde-corps conservent l’esprit et l’aspect des précédents, et le tablier a été imperméabilisé pour assurer la pérennité de l’ouvrage. « La réhabilitation de l’ouvrage permet désormais aux randonneurs, cyclistes et piétons d’emprunter, en toute sécurité, les 600 mètres de voie verte sur l’ancien tracé de la ligne de chemin de fer », a assuré Véronique Méheust, vice-présidente du Département chargée de l’environnement.

6è ouvrage Harel de la Noé réhabilité par le Département

Les opérations, d'un montant de 215 000 € HT assuré par le Département avec le soutien de la Région Bretagne (43 000 €), se sont déroulées en deux phases : l’une de septembre à décembre 2017, la seconde, de mars à mi-avril 2018. Ce viaduc est le sixième ouvrage signé Harel de la Noé à être réhabilité par le Département, après la passerelle Saint-Efflam, le viaduc du Parfond de Gouët, le pont des Marais, la Passerelle de la Côtière et le viaduc des Ponts-Neufs. Des études concernent actuellement le viaduc de Douvenant et le Pont des Courses à Saint Brieuc.
« Les Côtes d’Armor disposent d’atouts considérables en matière de randonnée.Le programme de restauration des ouvrages d’art d’Harel de la Noé permet d’associer la beauté de notre patrimoine naturel à l’intérêt historique de ces constructions d’exception », affirme Alain Cadec.

viaduc Kerdreozer
Le viaduc offre désormais un passage sécurisé aux randonneurs et promeneurs.