Culture

38è Prix Louis-Guilloux : et les nominés sont...

Publié le 13 avril 2021
Conference de presse Prix Louis Guilloux
Luce Perez Tejedor, directrice de la Bibliothèque des Côtes d'Armor, et Thierry Simelière, vice-président du Département de la culture, annoncent la sélection du Prix Louis Guilloux.
Ils sont dix à être sélectionnés pour le 38è Prix Louis-Guilloux, créé en 1983 par le Département. Ce 13 avril, Thierry Simelière, vice-président du Département chargé de la culture, a annoncé le nom des talentueux nominés de cette édition pleine de promesses. Verdict en octobre, à l’issue de la délibération du jury citoyen, pour une remise du prix au lauréat en novembre.
Corps

Une bien belle sélection que celle de ce 38è Prix Louis-Guilloux ! Des histoires d’enfance dévastée, de voyage, de violence conjugale, de destins de femmes qui luttent pour leur liberté, d’île, de la folie d’une mère, de quête des origines... Au total, dix romans en lice, tous publiés lors de la rentrée littéraire de ce début d’année :

  • Trois nuits dans la vie de Berthe Morisot, de Mika Biermann. Ed. Anarchis
  • Horn, d'Alain Emery. Ed. Terres du couchant
  • Tant qu’il reste des îles, Martin Dumont, Delcourt Les Avrils
  • La folie de ma mère, d'Isabelle Flaten. Ed. Le Nouvel Attila
  • Traverser la nuit, d'Hervé Le Corre. Ed. Payot et Rivages
  • La mer Noire dans les Grands lacs, d'Annie Lulu. Ed. Julliard
  • Suite en do mineur, de Jean Mattern. Ed. Sabine Wespieser
  • Tout rendre au vent, de Marion Millo. Ed. Cambourakis
  • Le démon de la colline aux loups, de Dimitri Rouchon-Borie. Ed. Le Tripode
  • Batailles, d'Alexia Stresi. Ed. Stock

Aux manettes de cette sélection, un comité de huit membres, tous représentatifs costarmoricain de la filière du livre. Parmi ces huit membres, Alain Le Flohic, fondateur de Noir sur la ville, Paule Vernin, metteure en scène, Mérédith Le Dez, autrice, ou encore Luce Perez Tejedor, également directrice de la Bibliothèque des Côtes d'Armor, qui nous confie : « C'est une très belle sélection, qui fait la part belle à l'édition indépendante, avec des primo-romans, des auteurs établis, et qui nous emporte vers des rivages très différents. Et heureux hasard, la sélection comporte trois auteurs costarmoricains ! »

Bandeau selection Prix Louis Guilloux 2021

Dix romans dans la lignée de l'humanisme de Louis Guilloux

C’est depuis 1983 que le jury décerne ce prix littéraire à un écrivain dont le roman s’inscrit dans la lignée littéraire de l’écrivain briochin. « Les critères de sélection portent sur l’excellence de la langue, les qualités romanesques du récit, l’acuité et la lucidité du regard posé sur les êtres, et la dimension humaine d'une pensée généreuse, refusant tout manichéisme, tout sacrifice de l'individu au profit d'abstractions idéologiques », rappelle Thierry Simelière, vice-président du Département chargé de la Culture.

14 bibliothèques, et de nombreux rendez-vous pendant trois mois

Il faudra attendre octobre pour connaître le nom de l'heureuse ou heureux lauréat-e, qui sera désigné-e par un jury citoyen, composé d’une centaine de lecteurs de 14 bibliothèques du département. Dans l’intervalle, de nombreux rendez-vous vous attendent jusqu’en juin : animations dans les bibliothèques, ateliers de critiques littéraires, de lecture à voix haute, boîte à sons de la sélection, ou encore des ateliers de booktubing (entendez par là chroniques littéraires sous format vidéo)...

« La littérature est essentielle, pour nous évader, nous faire réfléchir... »

« Ce prix est important pour nous car la littérature est essentielle, pour nous évader, nous faire réfléchir, nous bousculer. Soutenir les auteurs et promouvoir la lecture est fondamental à nos yeux, c’est pourquoi le Département continue de soutenir ce prix 38 ans après sa création », insiste Thierry Simelière. Autre ambition de ce prix, et pas des moindres : « Elargir les littératures aux publics, et capter les publics éloignés de la lecture », conclut Luce Perez Tejedor.

Pile livres