Corps

Conforté par la Loi du 14 mars 2016 relative à la protection de l’enfant, le Département place les besoins fondamentaux de l’enfant au centre de sa politique de protection de l’enfance. Renforcer la prévention, prendre en compte les ressources de la famille, prévoir l’accompagnement du retour de l’enfant dans sa famille mais aussi améliorer le repérage des situations pour soutenir les familles avant toute dégradation des situations en sont les axes majeurs.

Confronté à des accueils très importants de jeunes se déclarant mineurs non accompagnés, le Département a par ailleurs développé son dispositif  en créant des places d'accueil spécifiques et en développant l'accueil solidaire.